VOTE | 23 fans

#103 : Le Fils prodigue

Titre VO: And My Paralyzing Fear of Death

Titre VF: Le Fils prodigue

 

Première diffusion US
FX :
  07/08/2007

Première diffusion France
Canal +: 28/02/2008
 

 

Résumé:

Patty s'échine à réunir des documents capitaux contre Frobisher. Elle fait aussi face aux tentatives d'intimidation d'un inconnu. Comme si cela ne suffisait pas, Patty doit résoudre les problèmes que pose son incontrôlable fils. Entre-temps, Ellen lutte avec son emploi du temps de ministre. Sa chef commence à douter de son sens des priorités. Elle aussi...

Titre VO
And My Paralyzing Fear of Death

Titre VF
Le Fils prodigue

Première diffusion
07.08.2007

Première diffusion en France
28.02.2008

Plus de détails

1.03 - La peur de la mort qui me paralyse

 

Dans la salle de bains, Ellen est figée devant la baignoire dans laquelle David gît, les yeux grands ouverts. Elle tient à la main l'une des têtes de la statue de la Liberté, ensanglantée et qui porte, entremêlés dans sa couronne, des cheveux bruns.
Au commissariat, Ellen attend son avocat.

- - - - - - - - - - -

Cinq mois plus tôt, devant le bureau du juge Toomey, Patty Hewes et Ray Fiske patientent. Enfin reçus, Patty évoque la difficulté d'obtenir tous les documents demandés et Ray se défend en invoquant les délais. Le juge Toomey doit les interrompre en déplorant la multitude de documents demandés et l'absence de dossier du cabinet Hewes & Associés. En conséquence, il réclame les documents restant à fournir ainsi qu'un dossier en béton, avant la fin de la semaine, sinon il déclarera le dossier clos. Très sûre d'elle, Patty répond qu'il n'y a aucun problème.

Tous ses assistants convoqués, Patty déclare se trouver devant un gros problème : elle leur demande donc de travailler tous sur le dossier Frobisher. Elle distribue une mission à chacun d'eux en expliquant que le cabinet a épuisé toutes les options à leur disposition. Elle les informe que personne ne doit prévoir de rentrer chez lui et demande à Ellen de l'attendre.

Pendant ce temps, au service du courrier, un colis est réceptionné puis dirigé vers son destinataire. C'est l'oncle Pete qui reçoit le paquet avec le courrier de Patty.

Patty demande à Ellen de tenter de faire passer l'affaire sous le coup de la loi ERISA. A ce moment oncle Pete vient remettre le paquet à Patty. Cette dernière demande à Ellen d'établir un brouillon et de le faire relire par un associé : Sean Eckhart qui devrait reformuler ce qui sera nécessaire.

En ouvrant le colis, Patty à l'air bouleversé et déclare que ça va vraiment être une semaine de merde. Dans le colis marqué «fragile» et bien protégée, se trouve une grenade goupillée.

Hewes et Associés a été évacué et tout le personnel se retrouve dans les appartement de Patty pour continuer à travailler.

Ellen appelle Katie pour s'excuser de ne pas l'avoir rappelée. Le dossier Frobisher va prendre tout leur temps et Patty ne pourra pas recevoir Katie dans la semaine. Ellen promet d'organiser un rendez-vous dès que possible. Katie n'est pas seule dans son lit et la remercie pour écourter la conversation.

Patty reçoit des commissaires et inspecteurs de police qui essaient de retrouver l'expéditeur et la raison de son envoi. Elle doit avouer qu'elle a déjà été agressée ; il y a 10 ans, elle a été poignardée et failli en mourir.

Katie est avec Greg qui porte une alliance mais ne peut l'enlever.

Tom Shayes fait son rapport dans la voiture de Patty. Il lui apprend qu'il s'agit de Gregory Malina et que Katie n'a pas menti sur leur rencontre en Floride. Tom répond qu'il s'agit du même week end où elle a travaillé pour frobisher, mais Tom na rien découvert. Il demande alors si la grenade avait un lien avec Frobisher. S'agissant de fédéraux, Patty considére qu'il vaudrait presque mieux rechercher le coupable eux-mêmes.

Elle questionne Tom sur sa triste mine ; il lui répond que ce n'est pas vraiment le moment et qu'il est heureux de faire ce qu'elle lui demande, mais suivre Katie Connor... Il est avocat et son métier lui manque. Elle lui demande d'être patient.

Son appartement est envahi de policiers et de ses assistants au travail. Son chien, Cory, se précipite pour lui faire fête.

Philippe, le mari de Patty rentré de Londres, est inquiet. Il a fait venir pour la rencontrer John Petroni, ancien agent des services secrets. Pour Philippe, la meilleure référence. Il va donc s'attacher à ses pas et la suivre partout.

John Petroni attend devant la porte du proviseur de Michael. Patty et Philippe évoque leur gêne d'être à nouveau convoqués. Patty fait remarquer que Monsieur Lalas a déjà fait bien plus que ce qu'ils attendaient de lui et que s'il souhaitait renvoyer Michael, ses parents ne s'y opposeraient pas. Il leur parle de sa dernière trouvaille : l'ordinateur de Michael a été confisqué. Il l'a utilisé pour pirater le réseau de l'école. Il a eu accès aux notes des élèves ainsi qu'aux prochains sujets d'examen qu'il a rendus publics, grâce aux mots de passe des boîtes mail du personnel. Il fait ressortir les problèmes de confidentialité que cela entraîne. Michael a rendu publiques plusieurs informations sensibles. Leur fils est très brillant d'après Monsieur Lalas qui voit en lui beaucoup de potentiel et de facilités. Puis il leur parle de l'un de ses derniers rêves perturbant. Bien qu'il n'accorde en principe pas beaucoup de crédit aux rêves des ados, celui-ci lui a semblé assez révélateur et Michael lui a permis de leur en parler. Dans ce rêve, huit limousines noires se garent devant leur appartement. De chacune d'elles sort un Michael, tous parfaitement semblables tellement que même Michael ne peut dire lequel est le vrai lui. Mais il sait que les 7 autres sont des doubles qu'il a engagés pour dissuader une tentative d'assassinat.

En sortant du bureau, ils retrouvent John Petroni dans le couloir, accompagné de Michael, écouteurs sur les oreilles, qui scande la musique de la tête.

Philippe lui dit gentiment : «Mikey, viens, on rentre».

Un inspecteur, chez Frobisher, l'informe qu'il n'est suspecté de rien. Frobisher rétorque qu'il comprend, faisant partie de ce contentieux, pourquoi il les intéresse. Ce que Ray Fiske traduit par le fait que Monsieur Frobisher est trop poli pour dire à quel point il est outragé de cette intrusion dans sa vie privée. Son client n'a rien à voir avec les menaces exercées sur Patty hewes et il n'est pas nécessaire qu'il réponde à leurs questions. Un autre inspecteur lui demande de leur permettre l'accès à son ordinateur ainsi qu'à son portable. Ray Fiske répond qu'en présence d'un mandat, son client sera heureux de coopérer. Cependant, Frobisher demande à son avocat de leur fournir tout ce qu'ils veulent car il n'a rien à cacher et les assure de leur totale coopération. A peine la porte refermée, Frobisher tient un autre discours et demande à son avocat d'empêcher les fédéraux de fouiller dans sa vie privée. 

- - - - - - - - - - -

Au parloir Ellen reçoit la visite de Hollis Nye. Il lui demande ce qui s'est passé et pourquoi ne pas avoir fait appel à Patty. Ellen le supplie de l'aider à sortir de là.

- - - - - - - - - - - 

Après une longue permanence à l'hôpital où David est médecin, il retrouve Ellen dans la cuisine de leur appartement, en train de travailler sur ses dossiers. En la voyant stressée devant le délai relativement court qu'il lui reste pour fournir le résultat de ses recherches, David lui propose de remettre le week-end qu'ils avaient envisagé. Celui-ci étant, pour david, le seul de libre au cours des deux prochains mois, Ellen refuse d'annuler leur fête de fiançailles.

Chez Philippe et Patty les inspecteurs leur apprennent qu'ils ont relevé les empreintes et l'ADN sur le colis mais il n'y a aucun résultat. La grenade provient d'un stock de l'armée, le numéro de série a été effacé ne permettant pas d'en définir la source. Toutefois, la poste d'où le colis est parti est située dans le centre ville. Philippe est inquiet car même si l'engin n'était pas armé, n'importe qui pouvait s'en procurer un et l'envoyer, armé, à sa femme. Les inspecteurs sont persuadés qu'il s'agit d'un avertissement et dans ce cas les menaces continueront en s'intensifiant.

Sous l'œil vigilant de John Petroni, Patty a réuni son personnel pour les informer que suite aux événements de la veille, six des collaborateurs ont pris des jours de congé ; elle les a immédiatement congédiés. Ceux qui restent font partie d'une équipe formidable et elle reconnaît la valeur de chacun d'entre eux mais elle les prévient qu'il est inutile de revenir lundi pour celui qui tombera malade avant le week-end. Selon elle la grenade ne devait pas détruire le cabinet mais seulement arrêter les résultats. Elle précise qu'il leur reste deux jours pour montrer au juge Toomey que le dossier est litigieux. Les anciens employés de Frobisher ont tout perdu donc Hewes & associés est leur seul espoir et rien ne doit les empêcher de présenter un dossier limpide et percutant à la cour.

Art Frobisher et Ray Fiske discutent en déjeunant dans un fast-food. Ray s'inquiète de ce que pourrait lui cacher son client car Patty doit trouver quelque chose pour sauver son dossier avant vendredi. Arthur se moque de son avocat et lui laisse entendre qu'il a envoyé la grenade. Puis il lui conseille d'aller prendre le soleil car il est très pâle.

Ellen essaie de parler à Patty de sa fête de fiançailles de vendredi soir en lui promettant de terminer son travail à l'avance, mais Patty très pressée, lui répond de bien profiter de sa fête, elle est adulte, elle fait son travail, sa vie est à elle. Puis avant de partir elle lui demande de convoquer Katie pour ses dépositions.

Katie est dans un jardin public, assise sur un banc, elle attend Gregory Malina. Elle le remercie pour l'avoir épaulée en Floride et d'avoir été gentil avec elle, bien que se connaissant tout juste. Greg se sentait à moitié responsable et lui reproche de ne pas l'avoir appelé après. Elle lui répond qu'elle était gênée à cette époque et lui demande s'il a suivi l'affaire Frobisher et s'il se rappelle l'avoir vu en Floride. Greg a suivi les infos comme tout le monde et il sait qu'elle était traiteur à l'une de ses réceptions. Elle lui explique qu'il l'a aidée à ouvrir son restaurant et qu'il lui est demandé à présent de témoigner contre lui. Elle l'a vu plusieurs fois ce week-end là et le cabinet d'avocats pense qu'elle pourrait peut-être contredire son témoignage. Elle lui avoue qu'elle a du parler de lui pour justifier son séjour en Floride tout en cachant son nom de famille pour ne pas l'entraîner dans cette affaire. Comme il comprend, elle lui demande de venir en parler avec elle aux avocats. N'ayant aperçu Frobisher qu'une seule fois avec elle, il pense que c'est inutile. Toutefois, il la prend dans ses bras en lui disant que si elle a besoin de lui, il est là.

Patty, Philippe et Michael se rendent chez le docteur Herschenfeld, psychologue. Pour bien clarifier la situation, il se fait expliquer que Philippe Grey est le beau-père de Michael. Philippe confirme qu'ils vivent comme une famille depuis 12 ans. Michael affirme le considérer comme son père. Patty prend la parole pour expliquer qu'elle pense qu'ils sont réunis aujourd'hui dans ce bureau, parce que Michael a manipulé tout le monde en faisant croire qu'il méritait une autre chance. Le thérapeute répond qu'il est personnellement inquiet du rêve que Michael lui a raconté récemment sur sa mortalité. Michael précise : «et de cette peur de la mort qui me paralyse». Philippe répond qu'ils connaissent ce rêve et Patty ajoute que ce n'est pas le rêve de Michael. Philippe est d'accord et pense que quelqu'un a dû raconter ce rêve à Michael. Ce dernier ne répond pas.

Patty vient voir Ellen dans son bureau. Cette dernière s'apprête à passer la nuit sur ses dossiers et pense pouvoir terminer son travail plus tôt que prévu. Patty lui fait remarquer qu'elle ne distribue pas de prix pour finir le travail avant la limite et lui conseille plutôt de mettre ses qualités en avant. Ellen lui demande si tout va bien, Patty répond que son fils ne va sans doute pas se faire virer. Puis elle regarde des photos posées sur le bureau, qu'Ellen s'empresse de faire disparaître car Tom lui avait signalé que Patty n'aimait pas les affaires personnelles dans les bureaux de ses collaborateurs. Patty traite Tom de mauvaise langue et se demande tout haut comment il va, puis elle souhaite voir les photos d'Ellen. Elle les regarde enthousiasmée par la famille d'Ellen mais lui demande en sortant, de remporter chez elle les deux serre-livres représentant chacun la tête de la statue de la Liberté, qu'elle trouve hideux. Ellen est étonnée de cette visite et se remet au travail.

David dort, il est réveillé par l'appel d'Ellen qui se demande si Patty veut être invitée à leur fête de fiançailles. Encore endormi, David n'a pas d'opinion. Ellen se décide à donner à Patty l'adresse où se déroulera la fête. Elle se rend à son bureau pour l'inviter, mais elle est reçue froidement et elle repart sans réponse et avec l'adresse.

Plus tard dans la nuit, Philippe descend de leur chambre, pour trouver Patty l'air inquiet assise dans le salon. Il essaie de la rassurer en lui rappelant qu'il y a deux gardes devant la porte qui est fermée à clef. Michael a l'air de dormir et elle est en sécurité. Elle lui répond qu'elle ne sera jamais en sécurité. Philippe insiste car elle ne peut pas se permettre de penser comme ça. Il l'enlace et l'embrasse.

Le lendemain matin, Patty arrive au bureau, très détendue et joyeuse. Ellen l'attend pour lui donner le dossier du débrief. Elle est un peu décoiffée et a l'air fatiguée, elle a passé toute la nuit au bureau.

Dans son bureau, une secrétaire lui apporte un café. Oncle Pete lui rend l'ordinateur de Michael dont le disque dur a été vérifié, indexé et rendu « clean ». Il lui remet une liste de ce qui a été trouvé, entre autres étudiantesalopes.com, partousessalasses.net et autres que Michael avait beaucoup apprécié. Pour lui il ne s'agit que de la curiosité d'ado. Sa limousine étant prête, Patty quitte son bureau, toujours suivie de John Petroni.

Elle retrouve Tom qui a préparé un dossier sur Gregory Malina. Il apparaît qu'il travaille à présent pour une société de conseil financier qui n'a aucun rapport avec Frobisher. Greg portant une alliance, Patty pense que c'est la raison pour laquelle Katie cache leur liaison. Avant de partir elle lui donne le dossier d'Ellen pour le réécrire. Tom est déçu car il espérait un vrai travail juridique au lieu du brouillon d'une 1ère année.

Dans la journée, John Petroni rejoint Patty dans son bureau pour lui apporter un café. Elle est sûre que si quelqu'un voulait vraiment la tuer il ne pourrait rien y faire. Il affirme d'un air assuré que personne ne pourra l'atteindre pendant sa garde. Elle lui confie que depuis qu'elle est petite elle sait qu'elle mourra violemment. John lui demande qui était l'homme qui l'a attaquée. Elle lui explique qu'il s'agissait d'un ancien PDG. Au procès il a tout perdu. En sortant du palais de justice, si contente d'avoir gagné, elle ne l'a pas vu venir. Elle en a tiré une leçon : « s'emparer du pouvoir d'un homme est chose dangereuse, quelqu'un paye toujours ».

Dans la soirée, Philippe Grey attend sa voiture au sous-sol. Il fait remarquer au gardien qu'il a des jambes plus longues et il souhaite qu'il remette le siège en place après avoir conduit. Il ouvre le toit ouvrant et au volant, sort du garage. Un bruit de frein et un choc violent attirent le gardien à l'extérieur.

Avertie, Patty arrive à l'hôpital. Le médecin l'accompagne en indiquant que Philippe allait passer des tests pour vérifier que tout va bien car sa tête a percuté le pare-brise après sa frayeur. Inquiète, à son chevet, Patty lui demande de quelle frayeur il s'agit. Il cherchait ses lunettes dans la boite à gants et il a trouvé une autre grenade.

Le lendemain, vendredi, Patty rencontre Tom dans une cafétéria. Après lui avoir donné de bonnes nouvelles de Philippe, elle lui réclame le brouillon d'Ellen. A part une erreur de formatage, il n'a rien touché car le rapport est parfait. Il s'inquiète d'Ellen, elle la trouve naïve, travailleuse, mais elle s'interroge sur ses priorités.

Dans l'après-midi, Patty vient féliciter Ellen pour son travail et pour la récompenser lui demande de remettre en personne le dossier au juge Toomey pour qu'il fasse sa connaissance. Ellen est fière du compliment. En partant du bureau avec le dossier, Félicia la prévient qu'il va lui falloir quelques heures devant elle. Confiante, Ellen répond qu'il s'agit de déposer le dossier puis elle pourra se rendre ensuite à sa fête de fiançailles. Félicia pense qu'elle va attendre toute la nuit car le juge Toomey est connu pour ça.

Oncle Pete informe Patty par téléphone qu'il a fait faire des recherches sur un site, mais il pense qu'elle préfèrera se rendre compte par elle-même.

Il est 18 h 15 quand Ellen se présente au secrétariat du juge. La secrétaire lui demande de laisser le dossier mais Ellen refuse. Elle s'assoit et se prépare à attendre.

Le soir, John Petroni est assis à une table, devant un restaurant. A l'intérieur Patty et Michael discutent. Michael est étonné que le garde du corps de sa mère reste à l'extérieur. Patty veut lui parler seule à seul et lui demande pourquoi il a raconté son rêve à elle à toute son école. Michael trouvait cela plutôt cool. Patty lui reproche d'avoir menti à tout le monde. Elle est confuse et essaie de comprendre son fils. S'il est fâché contre elle, pourquoi ne le dit-il pas simplement ?

Tout le monde est arrivé pour la fête de fiançailles et David s'inquiète de savoir quand Ellen pourra se libérer. Elle est tentée de laisser le dossier à la secrétaire mais David sait qu'il est important pour elle de rencontrer le juge en personne. David ne peut faire patienter la famille plus longtemps, à elle de décider.

Au restaurant Patty essaie de faire parler son fils. Elle demande à Michael s'il est déprimé, il pense qu'il est fatigué car il a fait exprès de veiller tard. Il veut se sentir fatigué pour pouvoir se sentir idiot. Patty ne comprend pas pour quelle raison il voudrait se sentir stupide. Michael répond qu'il a peur d'être plus intelligent que sa mère et qu'elle le réalise. Lorsqu'il la met en colère ou lorsqu'il la fait rire, il la contrôle. Il n'essaie pas de la manipuler, c'est trop facile et ne l'amuse pas. Elle lui fait pitié et cela l'attriste. Elle pense plutôt qu'il ne l'aime pas, qu'il n'aime pas son travail. Elle lui en reconnaît le droit mais ça ne justifie pas son attitude. Elle lui demande d'arrêter immédiatement. Considérant l'entretien terminé, il se lève et sort dans la rue. John Petroni le regarde, ils ne se parlent pas. Michael fait quelques pas et sort une cigarette. Il est abordé par un homme qui lui demande une cigarette et du feu. Michael se retourne et constate que le garde du corps a disparu. Une voiture s'approche et l'homme aidé par l'un des passagers le pousse dans la voiture. Il appelle sa mère qui sort en courant du restaurant, suivie par John.

Devant le bureau du juge Toomey, la secrétaire a terminé sa journée et répète à Ellen qu'il s'agit juste d'un dossier, les avocats lui laissent tout le temps les leurs. Ellen insiste pour remettre le sien en main propre. La secrétaire l'abandonne en lui indiquant que si elle changeait d'avis, elle pourrait le laisser sur son bureau.

Devant le restaurant, Patty signe une demande d'admission à « Claremont Reform Academy » au nom de Michael pour troubles du comportement. L'un des dirigeants lui explique que son fils sera les premiers jours, entièrement déconnecté du monde extérieur.

Restée seule avec John, Patty s'étonne qu'un adolescent de 17 ans puisse acheter une grenade sur internet. John lui dit qu'elle a fait le bon choix. Elle a un moment de faiblesse et une larme brille dans ses yeux. Son téléphone sonne. Il s'agit de la secrétaire du juge qui l'informe que comme prévu, le juge a fait attendre Ellen qui était encore là quand elle est partie à 21 h 15. Patty la remercie.

Devant le bureau, Ellen patiente, lorsque la porte s'ouvre enfin. Le juge sort en lui disant que Patty lui a promis d'être damné s'il ne rencontrait pas Ellen. Il reconnaît que Patty l'a averti qu'Ellen était très brillante. Il souhaite bavarder un peu avec elle, ce qu'elle s'empresse d'accepter.

Il l'a fait entrer dans son bureau en constatant qu'elle est l'une de ces chanceux que Patty Hewes a pris sous son aile. 

- - - - - - - - - - -

Derrière la glace sans tain, face à Hollis Nye, Ellen n'a toujours pas avoué le crime et jure qu'elle n'a pas tué son fiancé.  L'un des inspecteurs explique qu'après avoir interrogé l'immeuble, il a appris que les fiançailles étaient annulées, car il y a eu une dispute et elle est partie.

- - - - - - - - - - -

Après sa rencontre avec le juge Toomey, Ellen a retrouvé David à la fête, ils sont seuls et dansent. David la tient dans ses bras, il pense que le juge aime bien sa fiancée, pour lui elle est la meilleure, elle ajoute la plus brillante aussi. Elle se fait fort de se faire pardonner au mariage, par sa famille qui était très énervée. David demande si sa conversation avec le juge valait le coup et l'embrasse.

- - - - - - - - - - -

Ellen regarde Hollis Nye en répétant qu'elle n'est pas responsable de la mort de David et que quelqu'un a essayé de la tuer.

Elle revoit la scène : elle est dans l'appartement de Patty, elle se débat contre un homme armé d'un couteau, dans sa tête résonnent les aboiements de Cory, derrière les baies vitrées...

 

 

Ecrit par mamynicky

Kikavu ?

Au total, 9 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

RonanBart 
05.10.2016 vers 14h

drogba 
Date inconnue

firecracke 
Date inconnue

mamynicky 
Date inconnue

Olyne 
Date inconnue

teddymatt 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recrute et on recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Glenn Close récompensée aux Critics Choice Movie Awards

Glenn Close récompensée aux Critics Choice Movie Awards
Le jury de la 24ème cérémonie des Critics' Choice Movie Awards, qui s'est tenue le 13 janvier...

Shooter | Nouveaux épisodes dans la ligne de mire de Cstar

Shooter | Nouveaux épisodes dans la ligne de mire de Cstar
Cstar poursuit ce soir dès 21h sa diffusion de la saison 1 de Shooter portée par Ryan Philippe....

Nouveau sondage : duel sans dommages... on l'espère !

Nouveau sondage : duel sans dommages... on l'espère !
Le sondage précédent vous demandait de choisir une actrice qui aurait pu avoir l'étoffe de remplacer...

Glenn Close | Un Golden Globe pour son rôle dans The Wife

Glenn Close | Un Golden Globe pour son rôle dans The Wife
A l'occasion de la 76eme cérémonie des Golden Globes qui s'est tenue hier, le 6 janvier 2019, à...

Damages a pris la résolution de changer de design

Damages a pris la résolution de changer de design
Petit coup de frais sur le quartier pour démarrer l'année 2019 : j'ai essayé de le réaliser sans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Duel] L'heure est venue de départager Patty Hewes et Ellen Parsons ! Vous votez pour...

Total : 9 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

quimper, 16.01.2019 à 01:20

Et commenter l'annonce de la saison 8. Avec tous les mots c'est mieux !!! [

serieserie, 16.01.2019 à 14:32

Supergirl vous attend pour fêter ces deux ans d'ouverture! Si vous savez cliquer, c'est pour vous!

Sas1608, Avant-hier à 10:01

Plusieurs nouvelles informations concernant la saison 15 de Grey's Anatomy à lire sur le quartier !!

choup37, Avant-hier à 17:37

Calendrier et sondage vous attendent sur Kaamelott

teddymatt, Hier à 21:38

2004 - 2009 - 2019 Le Quartier THE L WORD est en fête. Nous t'invitons à participer aux animations proposées. Au plaisir de

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site