VOTE | 23 fans

#110 : A cran

Titre VO: Sort of Like a Family

Titre VF: A cran

 

Première diffusion US
FX :
02/10/2007

Première diffusion France
Canal +: 27/03/2008
 

Résumé:

Malgré les pressions de son équipe, Frobisher refuse toujours une solution à l'amiable. Patty renvoie Ellen après avoir appris qu'elle continue à s'occuper de l'affaire Frobisher alors qu'elle lui avait demandé de prendre ses distances. Patty soupçonne un membre de son équipe de donner des informations à la partie adverse. Frobisher apprend que sa femme a demandé le divorce. Patty refuse une offre de 500 millions de dollars de la part de Frobisher.

Titre VO
Sort of Like a Family

Titre VF
A cran

Première diffusion
02.10.2007

Première diffusion en France
27.03.2008

Plus de détails

Dans la maison sur la plage, David rejoint Ellen qui n'arrive pas à dormir, sur le ponton. Elle avoue qu'elle pourrait s'habituer facilement à cette vie.

Tom s'interroge sur l'avenir réservé par Patty à Ellen. Il la trouve douée et futée mais il sait que ce n'est pas le type d'avocat apprécié par Patty. Cette dernière reconnaît qu'Ellen leur a amené Katie qui les a amenés à Grégory. Tant que Grégory sera dans la course, Ellen sera là.

De retour de la plage, David reçoit un appel de Katie. Elle leur apprend que Grégory est mort.

Tom avertit Ellen au parloir, que Patty était à la maison de la plage mais le temps qu'il arrive elle était partie apparemment en urgence. Tom voudrait l'aider mais il ne sait plus à qui faire confiance. Ellen lui rappelle que quelqu'un a voulu la tuer .

Dans une salle de réunion, Tom informe les collaborateurs qui s'occupent de l'affaire Frobisher que Grégory est mort sur le coup et qu'il y a eu un délit de fuite.

Un mois plus tôt :

Patty, Tom et Ellen font part de la nouvelle stratégie de Hewes & associés à leurs collaborateurs.

En 1983, Frobisher a eu un accident de voiture à Arlington, en Virginie, au cours duquel la jeune femme qui l'accompagnait est morte. Frobisher a certifié qu'il ne conduisait pas mais il était saoul au moment des faits. Il n'a jamais été inculpé, donc il n'y a pas eu homicide. Mais le cabinet vient de recevoir la preuve que Frobisher a donné des parts de son entreprise aux parents. Il s'agit d'un cas de corruption que le cabinet va utiliser pour prouver que Frobisher a fait obstruction à la justice. S'ils parviennent à le faire craquer au cours de son témoignage et montrer sa vraie nature, ce sera une victoire.

Frobisher dit au revoir à sa famille et promet à sa femme, Holly, de sortir blanchi de ces nouvelles déclarations.

Patty et Ray se rencontrent pour mettre au point les détails de la déposition et concluent avec trois séances en présence d'une caméra. C'est Patty qui apprend à Ray la mort de Grégory. Ray a l'air d'être très affecté par cette nouvelle mais ne dit rien. En partant, Patty lui jette : « quelle honte ! ».

Dans sa chambre d'hôtel, Ray rend visite à Frobisher qui est sûr d'être prêt pour cette épreuve. En revanche, il trouve que Ray a l'air mal en point. Ray est inquiet car Patty va attaquer avec l'affaire d'Arlington et il ne sait pas comment l'arrêter et protéger son client. Frobisher décide de se protéger lui-même.

Ellen remercie Patty pour le prêt de la maison sur la plage. Patty a décidé de la retirer de la déposition et de l'adjoindre à Félicia qui a besoin d'aide sur un cas commis d'office. Ellen se retire, déçue.

Le soir, David retrouve Ellen au milieu de papiers et dossiers. Elle lui explique que Patty lui a donné à faire toute une paperasserie de greffier qui n'a absolument rien à voir avec l'affaire Frobisher. A ce moment, Frobisher donne une conférence de presse, diffusée à la télévision. Il divulgue qu'à la mort de leur fille, Cindy, il a donné à la famille Lambert des actions de sa compagnie. Il précise que cet acte n'est pas un signe de culpabilité ou un moyen d'acheter le silence de la famille Lambert. Puis il passe la parole au père de Cindy, Carl. Celui-ci montre un rapport de police sur l'accident qui détaille l'angle d'impact ainsi que les nombreuses blessures dont ont été victimes Cindy et Frobisher. Au vu de ce rapport, sa famille et lui ont été et restent convaincus que Cindy conduisait cette voiture. Frobisher a apporté un soutien financier à la famille Lambert, car il était très attaché à Cindy.

Patty a regardé elle aussi l'émission et comme Ellen, est abasourdie par l'audace de Frobisher.

1 mois plus tard :

Au parloir, Tom a du mal à croire Ellen. Elle insiste : quand elle a quitté l'appartement, il y avait un cadavre, du sang sur le sol et une fenêtre avait été brisée. Elle prie Tom de se rendre à l'appartement de Patty. Si la police n'a rien trouvé, quelqu'un a effacé les traces. Sans preuve, Tom ne peut l'aider. Ellen lui demande d'un ton sec de faire payer sa caution, elle s'occupera du reste elle-même.

Tom arrive dans l'appartement de Patty. Son chien, Cory, aboie derrière les portes-fenêtres du salon. Tom le libère tout en appelant Patty.

Le lendemain de l'émission, Tom et Ellen entrent dans le bureau de Patty. Ellen se sent piégée, Patty pense qu'il y a une taupe au bureau et ne veut personne d'autre que Tom à la déposition. Elle souhaite que la session soit privée. Ellen voudrait rencontrer à nouveau George Moore qui pourrait être à l'origine de la fuite. Patty n'est pas d'accord et Ellen sort, en colère. Patty demande à Tom d'arranger un rendez-vous avec George Moore.

Dans la rue, Moore, contrarié par la conférence de presse, rencontre Fiske qui l'assure que c'était l'idée de Frobisher tout seul. Moore lui reproche de ne pas contrôler son client ce qui irrite Ray. Il lui rappelle qu'il est à l'origine de ce fiasco d'Arlington, s'exposant tout seul aux collaborateurs de Patty et qu'il l'avait prévenu que c'était une action risquée. Il lui demande de se faire tout petit et de le laisser faire son travail. Moore le menace de parler à Patty de lui et Grégory à qui il a donné des actions et lui a dit quand les vendre. Quand Arthur Frobisher découvrira toute l'histoire, il devra résoudre ce problème. Si Ray veut le faire tomber il tombera avec lui.

Frobisher se prépare pour se rendre à la déposition et demande des conseils vestimentaires à Ray qui doit lui faire son nœud de cravate. Frobisher le remercie pour ces seize années passées et plus particulièrement les cinq dernières. Ray s'est révélé un bon ami et il est le seul en qui il a confiance.

Au cours de la déposition, Patty fait enregistrer pour pièce à conviction un organigramme concernant l'analyse de valeur Frobisher, daté du 4 mars 2001. Frobisher juge important d'établir qu'il ne gérait pas personnellement ces entités placées directement sous la responsabilité du Directeur Opérationnel. Il reconnaît qu'en qualité de dirigeant de sa société, une part de responsabilité lui revient mais il ne pense pas devoir être tenu directement et personnellement responsable. Patty ne peut pas admettre qu'intimement impliqué dans la fondation, la direction et la chute de son entreprise, il puisse vouloir faire croire qu'il ne sait pas où est passé l'argent. Frobisher objecte que ces entités et filiales existent dans toute société. Il ne s'occupe pas de leur gestion, c'est pourquoi il est Directeur et non Directeur Financier ou Directeur Opérationnel. Patty constate qu'il considère qu'il ne lui incombe pas, en qualité de Directeur de sa société, d'en comprendre les tenants et aboutissants financiers. Frobisher précise que son rôle consiste à élaborer le programme de son entreprise, d'en définir les objectifs. Il a toujours regardé comme son devoir d'inspirer ses employés afin de construire ensemble quelque chose d'extraordinaire. Ray a un regard de fierté envers son client qui vient de se tirer d'un mauvais pas.

Ellen n'assiste pas à la session et en profite pour appeler George Moore.

Le soir, Frobisher rassure Holly en qualifiant la journée comme des passes d'échauffement. Il est content de pouvoir lui parler car il l'aime et sa famille lui manque énormément. Holly raccroche en lui disant qu'il leur manque aussi. Elle est au restaurant, elle confie à son compagnon qu'il l'a aidé à surmonter cette mauvaise période. Il répond que ce sera plus facile quand elle l'aura mis au courant à la fin de la déposition.

Ellen a donné rendez-vous à Moore qui l'attend caché dans un renfoncement de porte. Il pense que quelqu'un chez Hewes & associés est à la botte de Frobisher et l'a mis au courant pour Arlington. Ellen émet l'idée que c'est peut être lui. Il lui signale qu'il pourrait être tué à cause du renseignement qu'il lui a donné. Le cabinet a gâché l'occasion qu'il avait de faire tomber Frobisher. Pour Ellen l'affaire n'est pas terminée. Moore s'en va, décidé à ne plus rien lui donner, il lui demande de dire à Tom Shayes de ne plus l'appeler. Ellen le rappelle pour lui dire que s'il y a un lien entre lui et Arthur Frobisher, le cabinet le découvrira. Moore s'en va en lui lançant un regard lourd de menaces. Quand Moore sort de l'encoignure, suivi par Ellen, on entend le déclenchement d'un appareil photographique.

Dans leur appartement, Ellen développe pour David ce qu'elle a trouvé sur Moore. Il était l'un des cinq membres désignés de la commission, par le Président. Il a organisé une équipe chargée d'enquêter sur une éventuelle fraude fiscale dans la société de Frobisher. Elle lui fait lire un interview de Laura Watkins, une enquêtrice de Moore, virée en 2002 juste avant le procès avec le gouvernement, à cause de ses méthodes douteuses. Dans son interview, après le procès, elle a déclaré avoir été renvoyée par Moore pour cause d'agressivité. Elle travaille maintenant pour une société comptable. Ellen pense qu'elle a été renvoyée pour la faire taire et elle veut aller la voir. Elle en parlera à Patty si elle tient quelque chose.

Le lendemain, Laura Watkins dit à Ellen que Moore a tout fait pour montrer qu'il traquait Frobisher mais en coulisses, il ne faisait rien. Il a poussé ses enquêteurs à travailler sur le courtier pendant des mois après qu'il ait été avéré que c'était une impasse. Le week-end avant que Frobisher, à Palm-Beach en Floride, ne vende ses actions, ils étaient prêts à dévoiler la fraude fiscale de sa société. Ce même week-end, George Moore se trouvait à Jacksonville, en Floride, à moins de 4 heures l'un de l'autre, dans un établissement réservé aux membres de la commission.

La deuxième session de la déposition débute, Patty parle du déplacement à Palm Beach en juin 2002. Frobisher répond qu'il s'agissait d'un déplacement professionnel. Patty demande s'il a rencontré katie Connor à cette occasion. Frobisher nie l'avoir rencontrée au cours de ce week-end. Au déjeuner, un filet de porc aux herbes lui a fait une forte impression, il a demandé à son avocat de la contacter pour l'aider à financer son restaurant. Katie Connor a du faire face à une série de problèmes personnels ce qui a occasionné l'abandon de ce projet. Patty lui montre une photo de Grégory Malina, Frobisher répond qu'il ne le connaît pas et soutient qu'il ne l'a jamais rencontré. Patty insiste : il ne savait donc pas que Monsieur Malina était lié sentimentalement à Mademoiselle Connor, ni qu'il détenait un millier d'actions dans sa société. Frobisher affirme que ses actions étaient publiques et que beaucoup de monde en possédait. Patty lui demande s'il savait que Grégory Malina avait vendu ses actions le matin même où il a vendu les siennes. Frobisher a l'air étonné et répond qu'il ne le savait pas. Elle demande encore s'il est au courant de la mort de Monsieur Malina. Après un court instant d'hésitation, il rappelle qu'il n'a jamais vu cet homme et n'est donc pas au courant de son décès.

Plus tard dans sa chambre d'hôtel, Frobisher demande à Ray s'il a donné des parts de sa société à Grégory. Comme Ray répond par la négative, il se demande qui l'a renseigné. Ray le rassure en lui rappelant que Malina ne peut rien contre lui. Frobisher pense que George Moore a organisé ce délit de fuite. Ray admet que Moore est capable de beaucoup de choses comme parler d'Arlington pour sauver sa tête et forcer Frobisher à trouver un arrangement. Les Associés du cabinet de Ray viennent leur rendre visite. Ils assurent à leur client que toutes les ressources de leur cabinet sont à sa disposition. Frobisher renouvelle sa confiance à l'égard de Ray.

Patty est en train de mettre son dossier au point avec Tom, quand Ellen entre avec un dossier. Elle indique qu'elle a revu George Moore de sa propre initiative, ce qui rend Patty furieuse. Elle lui reproche d'avoir été stupide en gâchant la seule piste sérieuse qui leur restait et lui demande de sortir de son bureau. Comme Ellen se révolte, elle la renvoie. Ellen part du bureau la tête haute sous le regard des employés. A l'accueil, elle laisse le dossier à remettre à Patty.

Dans l'appartement de Patty, Tom qui vient de faire entrer Cory, le regarde se précipiter vers ses gamelles de croquettes et d'eau. Il examine les vitres, le salon et se fait surprendre par Perry, le portier, qui est entré par l'ascenseur de service. Il fait une tournée d'inspection et lui recommande de bien fermer en sortant. Resté seul, Tom attiré par le manège de Cory, examine un objet de décoration posé sur la table du salon et découvre deux petites tâches de sang.

Ellen entre dans son appartement et apprend à David qu'elle a été virée, mais se sent en forme et lui propose de sortir et retrouver leurs amis.

Avant le début de la troisième session, Ray attire Frobisher à l'écart pour lui montrer la demande de divorce émise par Holly. Frobisher est affecté par cette nouvelle. Ray, désolé, lui propose de faire repousser la session. Après s'être fait confirmer que personne n'est encore au courant, Arthur Frobisher veut faire sa déposition pour laquelle il s'est préparé. Ray préfèrerait remettre la session, Frobisher est troublé et pas au meilleur de sa forme pour affronter Patty. Frobisher se reprend et entre dans la salle. Les questions fusent. Frobisher a l'air contrarié mais répond calmement :

Patty : deux jours après votre retour de Floride, en juin 2002, vous avez fait un discours à vos employés
Frobisher : exact
Patty : saviez-vous que votre société faisait l'objet d'une enquête par la CCB ?
Frobisher : oui, je le savais
Patty : et pourtant vous avez dit à vos employés que la société était financièrement viable ?
Frobisher : j'étais certain qu'elle l'était. Je pensais fermement que la commission ne ferait apparaître aucune irrégularité financière
Patty, lui présentant un document : c'est bien un e-mail que vous avez envoyé à votre Directeur Financier ?
Frobisher : oui, c'est exact
Patty : c'est un brouillon du discours que vous aviez l'intention de faire à vos employés ?
Frobisher : oui, il semblerait
Patty : dans la marge, vous avez écrit « trop optimiste ?»
Frobisher : trop optimiste ... je crois que je me demandais quel ton adopter pour le discours. Je me demandais s'il fallait que je fasse allusion à l'ambiance qui régnait à l'époque.
Patty : par ambiance, vous voulez dire que la commission était sur le point de dénoncer la fraude fiscale ?
Ray : objection
Frobisher : ne pas parler du rapport de la commission aurait entaché ma crédibilité, donc j'ai finalement décidé de parler de l'enquête dans mon discours et même d'une possible action juridique à l'encontre de la société.
Patty : vous avez aussi continué à assurer de la viabilité financière de votre société ?
Frobisher : oui
Patty : et vos employés vous faisaient confiance ?
Frobisher : absolument. Ils savaient que je m'étais engagé auprès d'eux pendant 35 ans. Rien n'est plus important pour le bien-être d'une société que les relations qui unissent les ouvriers à leurs dirigeants.
Patty : c'est comme une famille n'est-ce pas ?
Frobisher : oui, c'est vraiment comme une famille.
Patty : et vous étiez le chef de famille ? Vous voulez dire que vous étiez à la fois un mari et un père pour vos employés ?
Ray : objection
Frobisher : on peut dire ça, oui.
Patty : n'était-ce pas votre rôle de maintenir la famille soudée ?
Frobisher : si, ça l'était
Patty : et vous avez échoué
Ray : objection
Patty : je vais reformuler. Je veux dire ... n'était-ce pas très douloureux pour vous quand vous avez échoué ?
Ray : objection ! je vous avais prévenue...
Patty : je demande juste à Monsieur Frobisher quel était son engagement vis-à-vis de son entreprise. Etes-vous d'accord pour dire que l'effondrement de cette relation est comparable à une dissolution de mariage ?
Frobisher : attention à ce que vous dites.
Patty : votre position est de dire que la faillite de votre entreprise n'était pas de votre faute, c'est bien ça ?
Frobisher : oui, c'est bien ça. J'ai été induit en erreur par les comptables. Je prends l'entière responsabilité mais non le blâme.
Patty : je le comprends, c'est comme un mariage. Les entreprises coulent parfois à cause de différends insurmontables. Personne n'est responsable. C'est bien votre position ?
Ray : encore une comme ça et on s'en va.
Patty : est-ce bien votre position, Monsieur Frobisher ? Ou est-ce l'effondrement de cette relation, comme vous l'appelez,
Ray : hé Patty
Patty : votre effondrement ?
Ray : Patty, je vous ai prévenue.
Patty : votre infidélité ...
Ray : vous dépassez les limites

Frobisher, exaspéré, se lève brusquement en bousculant les papiers. De la main Ray fait un signe d'apaisement mais Frobisher en a assez. Pour lui ce sont des conneries et tout le monde le sait. Il s'en va en disant que c'est fini. Il sort en donnant rendez-vous à Patty à l'audience. Ray l'appelle et reste interdit dans son fauteuil. Patty a plutôt l'air satisfait.

Frobisher rentre chez lui et trouve Holly en train de mettre ses bagages dans sa voiture. Il lui demande pourquoi maintenant, alors que Patty Hewes va utiliser ce divorce contre lui. Holly lui répond que ce n'est pas à propos de l'affaire, c'est à leur propos. Arthur répond que c'est de leur argent dont on parle en ce moment. Il lui montre la propriété, il lui a donné tout ce qu'elle voulait. Il aurait pu arrêter ça quand il voulait, il aurait pu faire disparaître ça il y a des mois. Elle entre dans la voiture, il lui demande si elle a pensé aux enfants ? Comme elle démarre il brise son pare-brise avec un club de golf. Assis dans son escalier, il appelle Ray et lui avoue qu'il craque. Il n'en peut plus de cette affaire et lui demande de faire une offre.

Patty rentre dans son bureau où l'attend le compagnon de Holly, au restaurant. Elle lui demande comment va son avocat conjugal préféré ? Il répond que les hommes et les femmes continuent de se détester, donc il va bien. Elle le remercie pour le tuyau et espère ne pas lui avoir causé de problème avec sa cliente. Il a rejeté la faute sur les commis à la cour. Des divorces aussi importants, ils l'auraient divulgué à la presse de toute façon.

Ellen et David ont retrouvé leurs amis et s'amusent dans un club.

Ray appelle Patty et lui propose un arrangement de 500 qui devrait dépasser toutes ses espérances. Il trouve qu'il s'agit d'une offre plus que raisonnable. Patty refuse. Si Grégory Malina a été tué, c'est qu'il devait savoir quelque chose. S'il avait témoigné, on parlerait de prix à dix chiffres.

Patty a ramené le dossier d'Ellen chez elle et le lit. Elle appelle Ellen qui ne répond pas.

 

 

Ecrit par mamynicky

 

Kikavu ?

Au total, 8 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

RonanBart 
05.10.2016 vers 14h

drogba 
Date inconnue

firecracke 
Date inconnue

mamynicky 
Date inconnue

Olyne 
Date inconnue

teddymatt 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recrute et on recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Glenn Close récompensée aux Critics Choice Movie Awards

Glenn Close récompensée aux Critics Choice Movie Awards
Le jury de la 24ème cérémonie des Critics' Choice Movie Awards, qui s'est tenue le 13 janvier...

Shooter | Nouveaux épisodes dans la ligne de mire de Cstar

Shooter | Nouveaux épisodes dans la ligne de mire de Cstar
Cstar poursuit ce soir dès 21h sa diffusion de la saison 1 de Shooter portée par Ryan Philippe....

Nouveau sondage : duel sans dommages... on l'espère !

Nouveau sondage : duel sans dommages... on l'espère !
Le sondage précédent vous demandait de choisir une actrice qui aurait pu avoir l'étoffe de remplacer...

Glenn Close | Un Golden Globe pour son rôle dans The Wife

Glenn Close | Un Golden Globe pour son rôle dans The Wife
A l'occasion de la 76eme cérémonie des Golden Globes qui s'est tenue hier, le 6 janvier 2019, à...

Damages a pris la résolution de changer de design

Damages a pris la résolution de changer de design
Petit coup de frais sur le quartier pour démarrer l'année 2019 : j'ai essayé de le réaliser sans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Duel] L'heure est venue de départager Patty Hewes et Ellen Parsons ! Vous votez pour...

Total : 9 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

quimper, 16.01.2019 à 01:20

Et commenter l'annonce de la saison 8. Avec tous les mots c'est mieux !!! [

serieserie, 16.01.2019 à 14:32

Supergirl vous attend pour fêter ces deux ans d'ouverture! Si vous savez cliquer, c'est pour vous!

Sas1608, Avant-hier à 10:01

Plusieurs nouvelles informations concernant la saison 15 de Grey's Anatomy à lire sur le quartier !!

choup37, Avant-hier à 17:37

Calendrier et sondage vous attendent sur Kaamelott

teddymatt, Hier à 21:38

2004 - 2009 - 2019 Le Quartier THE L WORD est en fête. Nous t'invitons à participer aux animations proposées. Au plaisir de

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site