VOTE | 23 fans

#410 : La victoire à tout prix

 


Ellen décide d'abandonner le dossier pour sauver la vie de Chris mais Patty ne compte pas laisser passer une telle affaire. Elle met au point une contre-attaque en utilisant l'enfant afghan comme plaignant.

L'avocate doit parallèlement mener une bataille juridique contre son fils, qui demande la garde de sa fille.

Sanchez est rapatrié aux Etats-Unis par Erickson et caché dans un entrepôt. Sur place, il rencontre le jeune Afghan

Boorman passe à l’offensive contre Erickson.

Titre VO
Failure is Lonely

Titre VF
La victoire à tout prix

Première diffusion
14.09.2011

Première diffusion en France
05.04.2012

Plus de détails

Titre VO:  Failure is Lonely
Titre VF:  La victoire à tout prix

Première diffusion US 
FX :
  14/09/2011

Première diffusion France
Canal +: 05/04/2012 

- Afghanistan – octobre 2010 -

 

Boorman : Nous ne pouvons pas perdre ce gars-là. Il a une grande valeur.

Chris : Ne vous inquiétez pas. Nous allons faire sortir votre cible.

 

Les hommes de Chris entrent dans la maison et tirent sur les hommes présents. Pendant que Boorman se dirige vers la voiture avec la cible, Chris entre à son tour dans la maison, ses hommes sont morts. 

Chris : Oh ... Oh ... Oh ... Oh, mon Dieu. Oh, merde. Oh, putain! Sanchez, Sanchez ... Lowry. Lowry. C'est quoi ce bordel qui s'est passé? Okay. Rayburn! Francs! Viens. Allez, enculé, allez! Lowry, respire! Oh, merde.

 

Il rejoint la voiture de Boorman, qui démarre. 

Chris : C'est quoi ce bordel qui est arrivé à mes hommes?

 

-----------------

 

Chris regarde les terroristes préparer son exécution. 

Terroriste : Si vous êtes un homme de prière, maintenant serait un bon moment pour commencer.

 

Chez Hewes & Associés 

Ellen : J'ai accepté de remettre les preuves à Erickson dès qu'il aura ramené Chris. J'ai besoin de ta  signature. Sinon, il n'y a pas d'accord.

Patty : Je crois que tu commets une erreur. Tu as tout ce qu'il faut pour gagner cette affaire.

Ellen : Seule la sécurité de Chris m'importe.

Patty : Erickson n'est pas un homme avec qui négocier. C'est un autre genre de terroristes.

Ellen : Je n'ai pas d'autre choix.

Patty : Ne m'as-tu pas dit que tu voulais une affaire qui te fasse grimper les échelons ?

Ellen : Je ne vais pas jouer avec Erickson alors que la vie de Chris est en jeu.

Patty : C'est une occasion unique. Si tu te retires, même une fois, tu ne pourras plus jamais... gagner une affaire en laquelle tu crois.

Ellen : Tu signes ou pas ?

 

Patty signe à contre cœur.

 

Les terroristes sont prêts. Carter entre. 

Terroriste : Vas-y.

Carter : Arrêtez. - Bois ça, Chris. - Un sédatif. Crois-moi, ça facilitera les choses.

 

Chris refuse, mais les terroristes l’obligent à l’avaler en l’étouffant. 

Chris : Qu'est-ce que tu fais ?

 

Chris s’affaisse sur le sol.

Carter : Je m'en occupe, maintenant.

 

Boorman rappelle Erickson. 

Boorman : Bonjour, Howard.

Erickson : Tout à fait. J'ai un accord avec les avocats. Mlle Parsons va boucler l'affaire.

Boorman : Donc, t'as plus besoin du garçon. Laisse-moi venir le chercher.

Erickson : Y a un truc qui coince, Jerry. Je ne te fais plus confiance.

Boorman : C'est réciproque. Ça m'embête de te le dire, mais t'es pas un patriote. T'es même pas un bon chrétien. Y a que l'argent qui t'intéresse.

Erickson : Dès que Parsons aura bouclé l'affaire, je livrerai le garçon aux autorités.

Boorman : Si tu le renvoies en Afghanistan, tu le tues. C'est un paria. Pourquoi crois-tu que je l'ai sorti de là ?

Erickson : Bye Jerry.

 

De son côté, Patty prend rendez-vous avec Owen. 

Patty (au téléphone): C'est Patty Hewes. J'ai des informations à vous communiquer.

 

Plus tard. 

Patty : M. Owen ?

Owen : Madame Hewes.

Patty : Vous devez savoir que Gerald Boorman m'a rencontrée dans le cadre de l'affaire High Star.

Owen : Qu'avait-il à vous dire ?

Patty : Il m'a tout raconté sur l'opération Dust Devil. Comment la CIA a recruté Erickson pour des enlèvements illégaux.

Owen : Dust Devil était un programme stupide initié par mon prédécesseur. J'y ai mis un terme.

Patty : La mission d'octobre dernier qui a tué trois soldats d'High Star était une opération de Dust Devil. Pourquoi la CIA a-t-elle enlevé ce garçon ? Qui est-ce ? D'une manière ou d'une autre, tout ce que je sais va être dévoilé. Donc, vous avez deux choix. Vous pouvez être le héros qui assainit l'agence ou celui qui détruit sa carrière en essayant de la protéger.

Owen : D'après Boorman, Erickson a déraillé sur cette mission. Mais si c'est lui qu'ils ont enlevé, alors il m'a menti.

Patty : Qui est ce garçon ?

Owen : Kosha Durani. Sa mère était un contact de Boorman. Elle lui procurait des informations vitales. Mais il s'est trop rapproché d'elle.

Patty : Comment ça ?

Owen : Ils ont eu une relation. Quand les mullahs ont appris qu'elle couchait avec un infidèle, ils lui ont fait un procès. On pense qu'elle a été exécutée.

Patty : Donc, c'est le fils de Boorman ?

Owen : On n'a pas fait de tests ADN. Je ne peux pas dire.

Patty : La CIA pourrait attester de tout ça devant un tribunal ?

Owen : Boorman et High Star sont un problème pour nous. Si vous avez une solution, je vous écoute.

 

Endormi, Chris revit la scène au cours de laquelle Lowry l’informe de son désaccord pour cette dernière mission. 

Lowry : J'aime pas ça. On n'est pas prêts. Ça a été monté à la dernière minute. Ça ne rime à rien.

Chris : C'est une cible importante, et notre marge de manœuvre se réduit.

Lowry : Rien à foutre. J'arrête. J'ai promis à ma femme de rentrer pour devenir chauffeur.

 

Un peu plus tard, Chris retrouve Lowry mourant. 

Chris : Allez, enfoiré ! Regarde-moi, Lowry ! Respire !

 

Plus tard, Chris se réveille. 

Carter : Bienvenue aux États-Unis. Change-toi. Ellen Parsons a passé un marché pour te sauver la vie.

 

Ellen visionne une vidéo, Chris tient un journal et lui parle. 

Chris : 18 mars 2011. Je suis vivant, Ellen. Je suis vivant.

 

Erickson s’occupe du jeune garçon et lui montre un sabre. 

Erickson : Tiens-le, comme ça. Bien. T'as le coup de main. Entrez.

Carter : Vous vouliez me voir ?

Erickson : J'ai des affaires à régler au bureau. Rends-moi service et surveille le gamin.

Carter : Bien sûr.

Erickson : Tu vas aller avec mon ami, A.C. Tu vas t'amuser. Il va te faire visiter. Garde-le dans l'entrepôt nord. Il pourra jouer, là-bas. Sois gentil avec lui. C'est un bon petit.

 

Le téléphone sonne. 

Ellen : M. Erickson, je pars pour le complexe High Star. Sans nouvelles de moi dans six heures, Mme Hewes contactera les autorités.

Erickson : Compris.

 

Patty se tient à la porte du bureau d’Ellen. 

Ellen : Je connais ta position, mais... je ne changerai pas d'avis.

Patty : Être sûre de soi est utile.

Ellen : C'est vrai.

 

Boorman part de chez lui, il a une arme dans la poche.

 

Patty et Michael sont à nouveau face à face. 

L’avocat de Michael : Je préfèrerais qu'on attende votre avocat.

Patty : Je suis mon avocat. Je me défendrai moi-même.

L’avocat : Comme vous savez, mon client réclame la garde alternée de sa fille Catherine.

Patty : Oui, et comme vous savez, je suis la tutrice légale de Catherine. Pour obtenir la garde, vous devrez prouver que j'ai menti ou usé de coercition, dans le but de l'adopter.

Michael : Le mensonge était de convaincre l'État que tu es une bonne mère.

L’avocat : Michael, laissez-moi parler. Je vous remettrai donc en main propre, la liste de nos témoins.

Patty : Oui, un défilé de propos diffamatoires pour témoigner de mes... lacunes maternelles. Je me demande qui tu as bien pu dénicher, Michael. D'anciennes baby-sitters ? Daniel Purcell... qui a assassiné sa femme ?

L’avocat : Daniel Purcell ?

Michael : Mon vrai père.

Patty : Phil l'infidèle ?

Michael : Mon beau-père.

Patty : Qui d'autre ? Car je peux t'assurer que face à ceux qui m'attaqueront, je serai largement préparée à les détruire.

Michael : Nous verrons.

L’avocat : Comme je l'ai dit, vous aurez une liste de nos témoins.

Patty : Je l'attends avec impatience.

 

Ellen entre dans sa voiture, Boorman s’installe du côté passager. 

Boorman : J'ai une arme. Ne vous retournez pas. Ne vous inquiétez pas, je ne vous ferai pas de mal. Nous voulons tous deux quelque chose d'Howard Erickson. Je sais que vous avez passé un marché en échange de Chris Sanchez.

Ellen : Que voulez-vous d'Erickson ?

Boorman : Le garçon. Je ne l'interroge pas, je le protège.

Ellen : Patty ne vous croit pas, et moi non plus.

Boorman : Je m'en fous si vous ne me croyez pas. J'ai une arme. Donc, vous allez m'aider à récupérer l'enfant. Maintenant, démarrez.

 

Carter prépare un sandwich pour Kosha. 

Carter : Quand tu auras fini de goûter, tu pourras jouer. Reste ici, ne descends pas. Je reviens.

 

Chris est toujours ligoté, il pense à Ellen. 

Ellen : Rayburn, Franks, Lowry. Tu les connaissais. C'était tes hommes. Tu sais comment ils sont morts ?

 

Puis à leur départ pour la mission. 

Carter : Au rapport. Vous êtes prêts ? Allez, Tommy. "Double D", à trois. - Un, deux, trois !

 

Carter prend la photo des quatre hommes : Rayburn, Franks, Lowry et Chris 

Les quatre hommes : Double D !

 

Kosha joue avec un ballon, celui-ci tombe dans l’escalier, l’enfant descend. 

Chris : Qui est là ? Y a quelqu'un ?

 

Patty rencontre herndon. 

Patty : Tu avais raison. Owen est le responsable de Boorman.

Herndon : Vraiment ? Il a dit quoi, ce connard ?

Patty : Il a été très coopératif, en fait.

 

Le ballon a roulé près du container ramené par Barkowski. Kosha entr’ouvre la porte et la referme en apercevant Chris ligoté. Peu après, il rouvre la porte. 

Chris : Quelqu'un est là ? J'ai faim. Il faut que je mange. Reviens ! Reviens. Tu veux bien revenir ?

Kosha : Je vous ai déjà vu... avant. Avec... arme.

Chris : Qu'est-il arrivé à mes hommes ? Qui t'a amené ici ? Boorman ? L'homme avec qui j'étais... ce jour-là... Il t'a amené ici ?

Kosha : Beaucoup d'hommes.

Chris : Beaucoup d'hommes, oui. Mon unité... Les hommes qui sont venus te prendre... Je suis désolé. On n'aurait pas dû faire ça. Je suis désolé.

Kosha : Vous... avez pas vu.

Chris : Vu quoi ?

Kosha : Les hommes. Tous mourir.

Chris : Tu as vu les hommes mourir ? Raconte-moi. Dis-moi ce que tu as vu.

 

------------------------------- 

Lowry : La voie est libre !

Boorman : Attendez ici. - Je t'avais dit que je viendrais. Où est-elle ? Où est ta mère ? Elle a dit qu'elle serait là !

Kosha : Je sais pas où elle est.

Boorman : Où est-elle ?

Kosha : Je ne sais pas où elle est !

Boorman : Merde ! On y va.

Lowry : C'est qui ?

Boorman : Notre cible. On le sort d'ici.

Chris : Grouillez-vous !

Boorman : Assurez-vous que tout est sécurisé. On le sort de là.

 

Puis des coups de feu, et les corps des trois hommes ensanglantés.

-------------------------------

 

Chris : Tu es sûr d'avoir vu tout ça ?

 

La voiture d’Ellen s’arrête à l’entrée de High Star. 

Barkowski : Sortez de la voiture. Je peux ? Suivez-moi. Fouille aussi l'intérieur.

 

Chez Hewes & Associés 

Herndon : Boorman a carrément enlevé cet enfant.

Patty : La CIA n'a aucune envie de protéger Boorman.

Herndon : Génial ! On peut pas perdre. Amène ça au tribunal, on va les démolir.

Patty : Je ne peux pas.

Herndon : Pouquoi ?

Patty : Ellen a passé un marché.

Herndon : Tu l'as laissée ?

Patty : Je la soutiens, je m'y suis engagée.

Herndon : Foutaises ! Comment t'as pu ? Que va devenir Boorman ? Et High Star ? Ils s'en tirent avec une tape sur la main ?

Patty : Je reprends l'affaire. Mais avec un autre plaignant.

Herndon : Où tu vas le trouver ?

Patty : Grâce à la loi sur la protection des étrangers.

Herndon : Parfait.

Patty : Je porte plainte au nom d'un citoyen étranger.

Herndon : Le garçon, bien sûr ! Nous ne pouvons pas attendre. On dépose le dossier avant qu'il arrive un truc au gamin.

Patty : Maggie, appelez le bureau du juge Powloski.

 

Carter ouvre la porte du container. 

Carter : Je t'ai dit d'attendre en haut. Attends dehors.

Carter (à Chris): Ellen Parsons est arrivée. Si elle tient parole, t'es libre.

Chris : Ce garçon... c'était notre cible.

Carter : Tu mens.

Chris : Selon Boorman, il avait des informations.

Carter : Il n'a même pas douze ans.

Chris : Tu dois m'écouter. Il était là. Il a vu nos hommes mourir.

Carter : De quoi tu parles ?

 

Boorman tue le soldat lorsqu’il ouvre la malle dans laquelle il est caché.

Pendant ce temps, dans le bureau d’Erickson. 

Erickson : Bienvenue, Mlle Parsons. Vous connaissez mon avocat, M. Shaw. Asseyons-nous.

Ellen : J'ai ce que vous avez demandé. Les preuves de M. Boorman, et l'accord signé par toutes les parties.

Erickson : Vérifie que c'est réglo, Jack.

Ellen : Où est-il ?

Erickson : Si tout est en ordre, vous le verrez bientôt. Asseyez-vous.

 

Un SMS arrive sur le portable de Shaw. 

Shaw : C'est une blague ? Vous pensiez que ça fonctionnerait ?

Ellen : De quoi parlez-vous?

Erickson : L'accord ne va pas ?

Shaw : Si, ça va. Patty Hewes nous poursuit.

Ellen : Quoi ?

Shaw : Elle intente un procès avec un nouveau plaignant. Je viens de recevoir ça du tribunal.

Ellen : Quel plaignant ?

Shaw : Un Afghan de douze ans.

Erickson : Kosha Durani. Vous devriez voir ça. Sauf si vous le saviez déjà.

Shaw : Bien sûr qu'elle savait. Elles veulent boucler ce dossier pour en monter un autre.

Erickson : Vous ne saviez pas. Patty l'a fait dans votre dos. Quoi qu'il en soit... nous n'avons plus d'accord.

Ellen : Où est Chris Sanchez ?

Erickson : J'ai bien peur qu'il soit toujours en Afghanistan. Vous m'excuserez, les affaires m'attendent.

 

Carter : Comment tu sais que cet enfant te dit la vérité ?

Chris : Pourquoi il mentirait ? Réfléchis.

Carter : Espérons juste qu'Ellen te sorte de là.

Chris : Pourquoi il mentirait ?

 

Carter remet la cagoule sur la tête de Chris.

 

A l’extérieur. 

Erickson : Patty Hewes intente un nouveau procès. Tu sais quoi faire.

Barkowski : Sanchez ?

Erickson : Fais comme on a dit. Je veux une vidéo. Avant de le faire... Sanchez doit avoir de mes nouvelles.

Barkowski : C'est-à-dire ?

 

Ellen appelle Patty. 

Ellen : Qu'est-ce que tu es en train de faire ?

Patty : Je suppose que tu le sais. J'anéantis High Star.

Ellen : Lâche ton affaire.

Patty : J'ai bien peur de ne pas pouvoir.

Ellen : Ne me double pas, Patty. Tu le regretteras.

Patty : Au revoir, Ellen.

Ellen : Patty!

 

Chris : C'est qui ? A.C. ?

 

Un homme cagoulé entre dans le container de Chris et allume un poste de télévision. 

Erickson (à la TV): Dieu soit loué. Et bonsoir. Ça me fait chaud au cœur d'être ici avec vous.

 

L’homme cagoulé : M. Erickson veut que tu regardes ça. 

Erickson (à la TV): Cette semaine, mon fils de 6 ans m'a fait une carte de Noël. 

Chris : C'est quoi, ça ? 

Erickson : Elle disait : "Paix sur la Terre et aux hommes de bonne volonté". "Paix sur la Terre."

 

Ellen : Je ne sais pas ce que Patty veut faire, mais vous avez ma parole. Si vous libérez Sanchez, il ne témoignera pas contre vous.

Erickson : Mlle Parsons, notre accord est rompu.

Ellen : Votre problème n'est plus Sanchez, c'est Gerald Boorman. Il est ici.

Erickson : J'en doute.

Ellen : Je l'ai amené moi-même.

Soldat (au microphone) : Entrée sud.

Erickson : L'entrée nord répond pas ?

Soldat (au microphone) : Je sais pas.

 

Erickson (à la TV): Je vous dis que vous ne souffrez pas en vain. La souffrance que vous endurez, même la plus insoutenable..., vous rapprochera de Dieu.

 

Caché dans l’entrepôt, Kosha voit 2 hommes cagoulés armés d’un sabre, entrer dans le container de Chris. 

Chris : C'était très instructif. Je croyais qu'Ellen avait passé un marché.

 

Le téléphone de l’un des hommes sonne. 

Erickson : Arrête tout. Jerry Boorman est ici.

Carter : Je fais quoi ?

Erickson : Trouve-le.

Carter : Et Sanchez ?

Erickson : Oublie Sanchez. Attrape Boorman. Utilise tous les moyens nécessaires.

Carter : C'était Erickson. Changement de plan.

 

Barkowski sort, Carter reste face à Chris. 

Carter : J'ai réfléchi. Je crois ce que tu m'as dit pour le garçon.

 

A l’extérieur, Boorman tue Barkowski.

Dans le bureau d’Erickson, Ellen pense à Chris.

 

-----------------------------------

Chris : Content de te voir. Quel chemin depuis l'alcool en douce au bal de promo.

 -----------------------------------

 

Boorman entre dans l’entrepôt. Il voit Kosha apporter un sandwich à Chris. 

Kosha : Je t'ai apporté ça. Tu as dit que tu avais faim. Mange, s'il te plaît.

Boorman : Kosha?

 

La porte du container se ferme, on entend quatre coups de feu.

 

Dans le bureau d’Erickson. 

Carter : Mlle Parsons ?

Ellen : Qui êtes-vous ?

Carter : Je sais où est Chris. Venez.

 

Ellen suit Carter au sous-sol. 

Carter : Je prends une voiture. Je reviens de suite.

Ellen : Chris est vivant ?

Carter : Il va bien. Il est là-dedans. Je reviens.

 

Ellen entre dans le container. Elle découvre un cadavre cagoulé, baignant dans son sang. Horrifiée, elle ramasse la médaille de Dust Devil et s’affaisse sur le sol en pleurant. Kosha s’approche et s’assoit à côté d’elle.

 

Patty est chez le Dr Baldwin.

Dr Baldwin : Félicitations. Dernière séance.

Patty : Je suis guérie ? Je peux réintégrer la société ?

Dr Baldwin : Tout à fait. Je signerai les papiers. Vous serez libre.

Patty : Aucun... conseil, avant mon départ ?

Dr Baldwin : Ne claquez plus les portes sur les gens. Autre chose à me dire ?

Patty : Pas particulièrement.

Dr Baldwin : Comment ça se passe... avec votre fils ?

Patty : On va devant le juge.

Dr Baldwin : Avez-vous peur de perdre la garde ?

Patty : La loi est de mon côté.

Dr Baldwin : Comment ça s'est passé... avec la jeune femme dont vous parliez ?

Patty : Après avoir décidé de l'aider, elle m'a laissée tomber. Elle abandonne l'affaire.

Dr Baldwin : Elle vous déçoit ?

Patty : Elle est comme ça. Elle est bonne... mais elle n'a pas les épaules.

Dr Baldwin : Peu de gens les ont.

Patty : Le problème, c'est qu'elle veut exister, sortir de mon ombre. Mais elle en est incapable. Je ne la laisserai pas faire. Elle m'est encore utile.

Dr Baldwin : Je vois.

 

Erickson entre dans le container. Il retire la cagoule au cadavre allongé sur le sol et découvre … Boorman.

Ellen et Kosha, rencontrent Chris en haut de l’escalier.

 

Ellen (à Kosha): On doit rester ensemble, d'accord ? Chris ?

Chris : Venez. On doit partir. On doit partir.

-------------------- 

Kosha : Je t'ai apporté ça. Tu as dit que tu avais faim.

Chris : Merci. Tu peux m'aider ? 

Boorman : Kosha ?

 

Boorman entre dans le container. Kosha a détaché les mains de Chris. 

Boorman : Viens. Je te ramène à la maison. Viens. Viens !

 

Caché derrière la porte, Chris frappe Boorman puis il l’attache sur la chaise, à sa place et lui met sa cagoule. 

Chris (à Kosha): Attends-moi dehors. Vas-y.

 

Chris Boorman): Franks. Rayburn. Lowry.

Boorman : Et alors ?

Chris : Tu vois ça ? C'est tout ce qu'il me reste de mes hommes. Ça.

Boorman : Ces hommes ont été engagés pour remplir une mission. Et ils l'ont refusée.

 

-------------------- 

Lowry : C'est qui ?

Boorman : Notre cible. On le sort d'ici.

Lowry : Pas question. C'est un gosse.

Boorman : Il a d'importantes informations.

Lowry : Quelles informations peut avoir un enfant ?

Boorman : Vous avez été payés pour le faire, alors fermez-la et faites-le. Assurez-vous que tout est sécurisé. On le sort de là.

Lowry : Non, je fais pas ça à un gosse. On vous laissera pas le prendre, on s'en va.

Boorman : Il a des informations.

Lowry : Vous allez le torturer ?

Boorman : On a besoin de lui.

Lowry : Désolé, je peux pas.

Francs : Je me tire.

Rayburn : On vous laisse pas l'emmener.

Chris : On doit partir, maintenant. On y va.

 

Pendant que Chris les appelle de l’extérieur, Boorman tire sur chacun des hommes.

 

Chris : On s'en va. Qu'est-ce qui se passe ?

 

-------------------------

 

Boorman : Écoute... Écoute-moi. Le garçon... Le garçon... c'est mon fils. C'est mon fils. Tu me crois pas ? Je l'ai fait. J'ai tué tes hommes. Tu sais quoi ? Je le referais. Je le referais.

 

Chris tire quatre fois sur Boorman.

 

Plus tard, chez Hewes & Associés 

Patty : Je suis vraiment désolée pour le terrible calvaire que vous avez vécu, M. Sanchez.

Chris : Je savais qu'on enlevait des gens pour des interrogatoires. Et je savais... que c'était illégal.

Patty : Pourquoi l'avez-vous fait ?

Chris : On m'a dit que Dust Devil concernait la sécurité nationale, et était autorisé par la CIA.

Ellen : La CIA a-t-elle pu vérifier les agissements de Gerald Boorman que M. Sanchez rapporte aujourd'hui ?

Owen : Gerald Boorman est une honte pour l'Agence.

Patty : En conséquence, je me suis assurée auprès de la CIA qu'ils ne feraient pas d'enquête approfondie sur la mort de M. Boorman

Chris : Je ne veux pas de traitement de faveur.

Owen : Nous préférons qu'il n'y ait pas d'enquête. Ce serait préjudiciable pour l'Agence.

Patty : Nous ne demandons aucune poursuite.

Chris : Ellen m'a dit que les familles seraient dédommagées ?

Patty : Oui, grâce à votre témoignage contre Erickson.

Chris : Et la compagnie ?

Patty : High Star sera fermée et Howard Erickson ira en prison.

Ellen : Je pense qu'on a fini.

Patty : Pour l'instant.

 

Erickson a réuni ses fils dans son salon, le FBI entre. 

Erickson : Les voies du Seigneur... sont impénétrables. Ce n'est pas à nous de mettre en doute sa volonté. Chaque matin, nous sommes prêts à accomplir son œuvre.

FBI : Il est temps, M. Erickson.

Erickson : Nous devons être courageux, et forts. Et même si je ne connais pas les plans de Dieu, je sais que je vous aime. Et que j'aime ce pays.

 

Ellen et Chris promènent Gwharri. 

Chris : Pourquoi tu n’instruis pas l'affaire ?

Ellen : Je crois en cette affaire et je veux que Patty la gagne. Mais je ne peux pas m'impliquer. J'ai pensé à toi quand tu as disparu.

Chris : Moi aussi, j'ai pensé à toi.

Ellen : Non... J'ai beaucoup pensé à toi.

Chris : J'ai pas vraiment les idées très claires en ce moment.

Ellen : Je comprends.

Chris : Je suis pas sûr d'être de bonne compagnie.

Ellen : Si un jour tu as envie, pas forcément maintenant, mais si tu veux, je serai là. Je suis là. Je suis là. Je voulais juste que tu le saches. C'est tout.

 

Face à la Statue de la Liberté, Patty attend Ellen. 

Patty : J'espère que tu comprends maintenant, pourquoi j'ai fait ça.

Ellen : Pas du tout. Chris aurait pu mourir. Tu as eu de la chance.

Patty : Pour gagner ce genre d'affaires, il faut prendre des risques.

Ellen : J'ai pris une décision. Tu as agi dans mon dos.

Patty : Je te protégeais de toi-même. Tout le monde veut connaître le fond de cette affaire. Les journalistes affluent. Tu dois faire les interviews. Tu mérites les honneurs.

Ellen : C'est devenu ton affaire. Je ne veux pas en faire partie.

Patty : Ne sois pas bête. Le procès civil attirera l'attention. Tu seras en haut de l'affiche. Tu gagneras.

Ellen : Tu ne comprends pas. J'ai gagné en choisissant Chris plutôt que la victoire.

Patty : Je peux comprendre ta colère, mais ça passera. Tu sais... J'ai toujours voulu trouver quelqu'un... une femme, qui pourrait prendre ma place, qui pourrait reprendre les rênes.

Ellen : Ce n'est pas ce que tu veux. Tu veux quelqu'un que tu peux manipuler. Des gens comme Tom, qui donneraient leur vie pendant que tu règnes. Tu connais ton problème ? Tu choisis la victoire plutôt que ton mari, ton fils, moi. Tout ce qu'il te reste, c'est ta prochaine affaire. Rien d'autre.

Patty : Tu penses que le succès m'a rendue solitaire ? L'échec, c'est la solitude. Tu veux réussir et être gentille. Une mère, une femme. C'est impossible.

Ellen : Pour toi, mais je peux essayer.

Patty : On verra quand tu auras 60 ans. Tu me diras si ça a marché. Je te tends la main, Ellen. Je ne le referai pas. On peut toujours faire de grandes choses ensemble.

Ellen : Je ne suis pas intéressée.

Patty : Je t'ai donné tout ce que tu voulais. Tu es une enfant ingrate, et le réveil va être rude.

Ellen : Adieu Patty.

 

Dans le bureau d’Ellen. 

Maggie : Vous avez besoin d'aide ?

Ellen : Merci, Maggie. Vous pouvez envoyer ça chez moi ?

Maggie : Bien sûr. Vous ne reviendrez pas ?

Ellen : J'ai apprécié travailler avec vous.

Maggie : Quoi ?

Ellen : C'est le premier bureau que j'ai eu. Je me sentais importante.

Maggie : Vous êtes importante. Vous avez travaillé pour Patty Hewes.

 

Une interview de Patty est à la télévision. 

TV : Donc, vous attaquez la société pour mort involontaire ?

Patty : Trois employés d'High Star sont morts et je représente leurs familles.

TV : Mais il y a aussi une deuxième affaire et cette plainte vient d'un enfant afghan de 12 ans. Exact ?

Patty : C'est juste. Cet enfant fut enlevé par High Star pour être interrogé.

TV : Incroyable.

 

Michael se présente chez sa mère. 

Michael : J'étais dans le quartier, alors je suis passé te déposer ça. Notre liste de témoins.

Patty : Et combien de personnes sont prêtes à témoigner contre moi ?

Michael : Tout est écrit. Bonne nuit.

 

Patty : Je pense que la corruption existe à tous les niveaux. C'est le but des procès civils.

TV : Quand il s'agit de renverser la cupidité, vous êtes un boulet de démolition au féminin. Vous avez mené seule High Star devant la justice. Quelqu'un devait arrêter Howard Erickson. Et nous vous en sommes reconnaissants.

Patty : Merci.

 

Sur la liste des témoins, un seul nom figure : Ellen Parsons.

 

Afghanistan - October 2010 –

 

Boorman : We can't lose this guy. He's high value.

Chris : Don't worry. We'll get your target out.

 

Chris men enter the house and shoot the men present. While Boorman goes to the car with the target, Chris's turn to the house, his men are dead.

Chris : Ow! Oh... Oh... Oh... Oh, my God. Oh, fuck. Oh, fuck! Sanchez, Sanchez... Lowry. Lowry. What the fuck happened? Okay. Rayburn! Franks! Come on. Come on, motherfucker, come on! Lowry, breathe! Oh, fuck.

 

He joined Boorman's car, which starts. 

Chris :  What the fuck happened to my men? 

----------------- 

Chris looks terrorists prepare its execution. 

Terrorist : If you are a man of prayer, now would be a good time to begin.

 

At Hewes & Associates 

Ellen : I've agreed to hand over all the evidence to Erickson as soon as he brings Chris home. I need you to sign this. Otherwise, there's no deal.

Patty : Ellen, I think you're making a mistake. You have everything you need to win this case.

Ellen : Chris's safety is what matters to me.

Patty : Erickson is not a man to negotiate with. He's just a different kind of terrorist.

Ellen : I'm out of options.

Patty : Didn't you tell me that you wanted a case that would put you on the map?

Ellen : But I'm not going to play chicken with Erickson while Chris's life is at stake.

Patty : Ellen... this is one of those moments. If you back down like this, even once, you will never have the  power to win any of the cases that you believe in.

Ellen : Are you going to sign it or not?

 

Patty to sign against heart.

 

Terrorists are prepared. Carter enters 

Terrorist : Just do it.

Carter : I want you to drink this, Chris. It's a sedative. Trust me, it'll make everything easier.

 

Chris refuses, but the terrorists forced him to swallow it by smothering. 

Chris : What are you doing? What are you doing?

 

Chris falls to the ground. 

Carter : I’ll take it from here.

 

Boorman recalls Erickson. 

Erickson : Erickson.

Boorman : Good morning, Howard.

Erickson : It certainly is. I made a deal with the lawyers. Miss Parsons is going to settle.

Boorman : Well, then, you-you don't need the boy. Why don't you let me come by and pick him up?

Erickson : Well, here's the rub, Jerry. I just don't trust you anymore.

Boorman : The feeling's mutual. I hate to break it to you, Howard, but, uh, you're no patriot. You're not even a good Christian. Only thing you give a shit about is money.

Erickson : As soon as Parsons settles this case, I'm turning the boy over to the authorities.

Boorman : You send that boy back to Afghanistan, it's a death sentence. He's an outcast. Why the fuck do you think I took him out of there?

Erickson : Bye, Jerry.

 

For its part, Patty makes an appointment with Owen. 

Patty (at phone): This is Patty Hewes. I have some information I'd like to share with you.

 

Later 

Patty : Mr. Owen?

Owen : Ms. Hewes.

Patty : I thought you should know that Gerald Boorman met with me regarding the case against High Star.

Owen : What did Mr. Boorman have to say?

Patty : He told me all about the history of Operation Dust Devil. How the CIA recruited Howard Erickson for illegal extractions.

Owen : Dust Devil was a stupid program started under my predecessor, and I stopped it.

Patty : The mission last October that killed three High Star employees was a Dust Devil operation. Why was the CIA pulling out that boy? Who is he? Mr. Owen, one way or another, everything I know is going public, so you have two choices. You can either be the hero that cleans up the agency, or the guy who destroys his career trying to protect it.

Owen : Boorman told me Erickson went rogue on that mission, but if this is who they got out, it's clear he lied to me.

Patty : Who is the boy?

Owen : Kosha Durani. His mother was an asset of Boorman's. He got valuable information from her. But then he got too close.

Patty : Too close how?

Owen : They had an intimate relationship. When the mullahs found out the boy's mother was sleeping with an infidel, she was put on trial. We believe that she was executed.

Patty : So the child—was Boorman the father?

Owen : It's not like we went in to get a DNA test. I can't say.

Patty : Would the agency attest to all of this in a court of law?

Owen : Obviously, Boorman and High Star are a problem for us. If you've got a solution, I'm listening.

 

Asleep, Chris saw the scene in which Lowry informs its disagreement to the latter mission. 

Lowry : I don't like this one. We're not ready. This whole thing's been put together at the last minute. It's bullshit.

Chris : This is a high-value target, and our window's closing.

Lowry : Fuck it. This is it, man. I promised my wife I'm going home and I'm driving a school bus.

 

A little later, Lowry is dying. 

Chris : Lowry! Come on. Come on, motherfucker, come on! Look at me, Lowry! Lowry! Breathe!

 

Later, Chris wakes. 

Carter : Welcome back to the States. Change your clothes. Your friend Ellen Parsons cut a deal to save your life.

 

Ellen watching a video, Chris kept a diary and talk to him. 

Chris : March 18, 2011. I'm alive, Ellen. I'm alive.

 

Erickson Takes care of the young Kosha and shows him a sword. 

Erickson : Grip it, like that. Yeah. You'll get the hang of it. Yeah.

Carter : You wanted to see me?

Erickson : Yeah. I'm gonna be conducting business in the office shortly. Do me a favor and watch the kid.

Carter : Of course.

Erickson : Okay. You go with my friend, A.C. You'll have fun. He'll show you around. Keep him in the warehouse in the north end-- he could play around up there. Be nice to him; he's a good kid.

Carter : Yes, sir.

 

The phone rings. 

Erickson : Erickson.

Ellen : Mr. Erickson, I'm leaving for the High Star compound now. If Ms. Hewes doesn't hear from me within six hours, she's contacting the authorities.

Erickson : Understood.

 

Patty is at the office door of Ellen. 

Ellen : I know your position on this, Patty, but... I'm not changing my mind.

Patty : Clarity can be useful.

Ellen : Yeah, it can.

 

Boorman from home, he has a weapon in the pocket.

 

Patty and Michael are again face to face. 

Michael's lawyer : Ms. Hewes, I'd much rather do this with your attorney present.

Patty : I am my attorney. I'll be representing myself.

Lawyer : Well, as you know, my client is seeking joint custody of his daughter, Catherine.

Patty : Yes, and as you know, I'm Catherine's legal guardian. To get custody, you're going to have to prove that I perpetrated fraud... or used coercion in order to adopt her.

Michael : The fraud you perpetrated was convincing the State you were a fit mother.

Lawyer : Michael, let me do the talking. Since you are the opposing attorney, I will get you a list of the witnesses we'd like to call.

Patty : Ah, yes, a parade of character assassins to testify to my... maternal limitations. I'm just wondering who you managed to dig up, Michael. Some of your old baby-sitters? Daniel Purcell... a self-confessed wife murderer?

Lawyer : Who's Daniel Purcell?

Michael : My real father.

Patty : Phil the adulterer?

Michael : My stepfather.

Patty : Who else? Because I can assure you, whoever you find to attack my character, I will be more than ready to decimate theirs.

Michael : We'll see.

Lawyer : As I said, Ms. Hewes, we'll get you a list of our witnesses.

Patty : I'm looking forward to it.

 

Ellen in her car, Boorman moved the passenger side. 

Boorman : Hello. I have a gun. Don't turn around. Now, don't worry, I'm not here to hurt you. We both want something from Howard Erickson. I know you're trying to work a deal with him for Chris Sanchez's life.

Ellen : And what has Erickson got that you want?

The boy. I'm not interrogating the kid, I'm protecting him.

Ellen : Well, Patty didn't believe you, and neither do I.

Boorman : I don't care if you don't believe me. I have a gun. So, you're gonna help me get the kid back. Now, drive.

 

Carter prepares a sandwich for Kosha. 

Carter : After you finish eating, you can play. I need you to stay up here, don’t go downstairs. Stay here. I’ll be back.

 

Chris is still tied up, he thinks of Ellen. 

Ellen : Rayburn, Franks, Lowry. You knew them. These were your men. Do you know how they died?

 

Then they leave for the mission. 

Carter : Everybody in. You boys ready? Come on, Tommy. Whoo-hoo! Everyone, "Double D's" on three. One, two, three!

 

Carter takes a photo of four men : Rayburn, Franks, Lowry and Chris . 

Four men : Double D's!

 

Kosha plays with a ball, it fell down the stairs, the child down. 

Chris : Hey! Who's there? Is someone there?

 

Patty meets Herndon.

Patty : You were right-- Owen is Boorman's handler.

Herndon : Really? So, what did the prick have to say?

Patty : He was very cooperative, actually.

 

The ball rolled near the container brought by Barkowski. Kosha opens and closes the door on seeing Chris tied. Soon after, Kosha reopens the door. 

Chris : Is anyone there? I'm hungry. I need something to eat. Hey! Come back! Come back, you can come back in here.

Kosha : I see you, before. With... gun.

Chris : Who brought you here?

Boorman? Th-The man that I was... with that day, did he bring you here?

Kosha : Many men

Chris : Yes. Many men, yes. My unit... um, the men who came to get you... I'm sorry. We never should have done that. Um...

Kosha : You... do not see.

Chris : Uh, see what?

Kosha : The men. All die.

Chris : You saw all the men die? Please tell me. Tell me what you saw. 

------------------------------- 

Lowry : Clear! Clear!

Boorman : Wait out here. – I told you I would come. Where is she ? Where is your mother ? She said she would be here !

Kosha : I don(t know where she is.

Boorman : Where is she ?

Kosha : ¨Please ! I don’t know where she is !

Boorman : Goddamn it!

Lowry : We've got to move. Jesus, who the fuck is that?

Boorman : Goddamn Our target. We're pulling him out.

Chris : Step it up, guys!

Boorman : Make sure this perimeter is secure. We're taking him out of here.

 

Then gunfire, and the bodies of three men bloodied.

-------------------------------

 

Chris : Are you sure you saw all that?

 

Ellen's car stops at the entrance to High Star. 

Barkowski : Step out of the car. May I? You can come with me. Search the inside, too.

 

At Hewes & Associates 

Herndon : So Boorman basically kidnapped the kid.

Patty : And the CIA isn't interested in protecting Boorman.

Herndon : Good! We can't lose. Take this thing to court already. Man, let's sue the shit out of these people, huh?

Patty : I can't.

Herndon : Why can't you?

Patty : Ellen settled the case.

Herndon : Well, how could you let her do that?

Patty : I said I'd support her; I signed off on it.

Herndon : That is such shit! I mean, how could you do that?! So what happens to Boorman now? And High Star? What, they get off with a fuckin' slap on the wrist, huh?

Patty : I'm still gonna try a case. I just need a different plaintiff.

Herndon : Where are you gonna find another plaintiff?

Patty : The Alien Torts Act.

Herndon : R... Right.

Patty : I can file a complaint on behalf of a foreign citizen.

Herndon : The boy! Of course! Yeah, but we can't wait. I mean, you got to file today. We don't know what's gonna happen to this kid.

Patty : Maggie, call Judge Powloski's clerk.

 

Carter opens the door of the container. 

Carter : I told you to wait upstairs. Wait outside.

Carter (to Chris):Ellen Parsons is on the compound.  If she delivers what she promised, then you'll be free to go.

Chris : A.C., that boy... he was the target we took out.

Carter : Bullshit.

Chris : No, he... Boorman said he-he had high-value information.

Carter : That boy can't be older than 12 years old.

Chris : Listen to me, okay? I just... I just need you to fuckin' listen to me. He was there. He saw how our guys died!

Carter : Chris, what are you talking about?

 

Boorman kills the soldier when he opened the trunk in which it was hidden.

 

Meanwhile, in the office of Erickson. 

Erickson : Ms. Parsons, welcome. You remember Mr. Shaw, my attorney? Why don't we have a seat?

Ellen : I have everything you requested-- evidence from Mr. Boorman... agreement signed by all parties.

Erickson : Make sure this is kosher, Jack.

Ellen : Where is he?

Erickson : Well, if the agreement checks out, you'll be seeing him shortly. Why don't you have a seat?

 

A text message arrives on mobile Shaw. 

Shaw : Are you kidding? You really thought you could get away with this?

Ellen : What are you talking about?

Erickson : Th-The settlement's no good?

Shaw : The settlement's fine. Patty Hewes is suing us.

Ellen : What?

Shaw : She's filed a new lawsuit with a new plaintiff. I just received this from the court.

Ellen : Who's the plaintiff?

Shaw : A 12-year-old Afghani boy.

Erickson : Kosha Durani. Maybe you should see this. Unless you already know about it.

Shaw : Of course she does. They want you to settle this case so they can turn around and file another.

Erickson : You didn't know about it, did you? Patty Hewes went behind your back. Either way... you and I no longer have a deal.

Ellen : Where is Chris Sanchez?

Erickson : I'm afraid Mr. Sanchez is still in Afghanistan. If you'll excuse me, I have some business to take care of.

  

Carter : How do you know that kid is telling you the truth?

Chris : Why would he lie? Think about it.

Carter : Let's just hope Ellen Parsons comes through for you.

Chris : Why would he lie? Why would he lie?

 

Carter puts the hood over the head of Chris.

 

Outside. 

Erickson : Patty Hewes filed a new lawsuit. You know what has to be done.

Barkowski : Sanchez?

Erickson : Make it look like we talked about. I want video evidence. And before you do it... I want Sanchez to hear from me personally.

Barkowski : What do you mean, sir?

 

Ellen call Patty 

Ellen : What the fuck are you doing?

Patty : I assume you've heard by now. I'm taking down High Star.

Ellen : Drop your case now.

Patty : I'm afraid I can't do that.

Ellen : Do not fuck with me, Patty. You'll regret this.

Patty : Good-bye, Ellen.

Ellen : Patty!

 

Chris : Who's there? A.C.?

 

A hooded man enters the container and Chris lights a television. 

Erickson (on TV): Praise God... and good evening. Fills my heart with joy to be here with you tonight. 

hooded man : Mr. Erickson would like you to watch this. 

Erickson (on TV): This week my six-year-old son made a Christmas card for me. 

Chris : What the fuck is this? 

Erickson : It said "Peace on Earth... goodwill to all men." "Peace on Earth."

  

Ellen : I don't know what Patty Hewes is trying to do, but you have my word, if you deliver Chris Sanchez to me, he will never testify against you.

Erickson : Ms. Parsons, our business is over.

Ellen : Right now your problem isn't Chris Sanchez, it's Gerald Boorman. He's on the compound.

Erickson : I doubt that very much.

Ellen : I drove him in myself.

Soldier (at phone) : South gate.

Erickson : I Why isn't north gate answering?

Soldier (at phone) : I don't know, sir.

 

Erickson (on TV): I tell you, your suffering is not in vain. The pain you endure, no matter how unbearable... will bring you closer to God.

 

Hidden in the warehouse, Kosha see two hooded men armed with a sword, into the container of Chris. 

Chris : That was very enlightening. I thought you said Ellen Parsons made a deal.

 

The phone of one of the men rings. 

Erickson : Stop what you're doing-- Jerry Boorman's on the compound.

Carter : Meaning what?

Erickson : Meaning find him.

Carter : What about Sanchez?

Erickson : Forget Sanchez. Get Boorman. Use whatever force necessary.

Carter : It's Erickson. Change of plans.

 

Barkowski fate. Carter remains to Chris. 

Carter : I've thought about it, Sanchez. What you told me about

the boy, I believe you.

 

Outside, Boorman kills Barkowski.

In the office of Erickson, Ellen thinks to Chris. 

-----------------------------------

Chris : I was happy to hear from you. You've come a long way since sneaking wine coolers into proms.

-----------------------------------

 

Boorman enters the warehouse. He sees Kosha bring a sandwich to Chris. 

Kosha : I brought you this. You said you were hungry. Please eat.

Boorman : Kosha?

 

The door of the container closes means four shots.

 

In Erickson’s office. 

Carter : Ms. Parsons.

Ellen : Who are you?

Carter : I know where Chris is. I'll take you to him.

 

Ellen follows Carter in the basement. 

Carter : I'll get the car and I'll be back for you.

Ellen : Is Chris really alive?

Carter : He's fine. He's right in there. I'll be back.

 

Ellen enters the container. She discovers a hooded corpse, bathed in blood. Horrified, she picks up medal Dust Devil and collapses on the floor crying. Kosha comes and sits next to her.

 

Patty is at Dr. Baldwin. 

Dr Baldwin : Congratulations. This is your last session.

Patty : So have I been reformed? Can I reenter civilized society?

Dr Baldwin : A bsolutely. I'll send in the paperwork today. You'll be free.

Patty : So any... parting words of wisdom?

Dr Baldwin : Don't slam doors in people's faces. Anything you want to talk about?

Patty : Not particularly.

Dr Baldwin : Okay. May I ask how things are, uh... going with your son?

Patty : We'll be going to court.

Dr Baldwin : Mm. Are you worried you're gonna lose custody of your granddaughter?

Patty : No. The law is entirely on my side.

Dr Baldwin : Whatever happened with that... that young woman we were talking about?

Patty : After I decided to help her, she... quit on me. She's dropping the case.

Dr Baldwin : Are you disappointed in her?

Patty : No. That's who she is. She's good... but she's not a force.

Dr Baldwin : Mm, not many people are.

Patty : The problem is, she wants to be, she wants to... get out from under my shadow. But she'll never be able to. I won't let her. She's still useful to me.

Dr Baldwin : I see.

 

Erickson enters the container. He removes the hood to the corpse lying on the floor ... and discovers Boorman.

 

Ellen and Kosha, meet Chris at the top of the stairs. 

Ellen (to Kosha): We have to stay together, okay? Chris?

Chris : Come on. Let's go. Move. Let's go.

 

--------------------

 

Kosha : I brought you this. You said you were hungry.

Chris : Thank you. Can you... can you help me? 

Boorman : Kosha?

 

Boorman enters the container. Kosha seconded the hands of Chris. 

Boorman : Kosha? Come on. I'm gonna take you home. Hey... come on. Come on!

 

Hidden behind the door, hitting Chris Boorman then he ties on the chair in his place and he puts his hood. 

Chris (to Kosha): Meet me outside. Go! 

Chris (to Boorman): Franks. Rayburn. Lowry.

Boorman : What about 'em?

Chris : See this? This is all I have left from my men. This.

Boorman : Aah! Those men were hired to complete a mission. And they refused.

 

--------------------

 

Lowry : Jesus, who the fuck is that?

Boorman : Our target. We're pulling him out.

Lowry : No, we're not. He's a fuckin' kid.

Boorman : He's got valuable information.

Lowry : What information can a child have?!

Boorman : You get paid to do a job-- now, shut up and do it. Make sure this perimeter is secure. We're taking him out of here.

Lowry : Fuck that. I'm not doing this shit to a kid. We're not gonna let you take him, we're leaving him.

Boorman : I'm telling you, he's got intel!

Lowry : Yeah, you gonna torture him?

Boorman : We need him!

Lowry : Sorry, man, I can't do it.

Francs : I'm out.

Rayburn : We're not letting you take him.

Chris (out): Let's go! We got to move now!

 

While Chris called out, Boorman draws on each of the men. 

Chris : We got to move! What the fuck's going on?!

 

-------------------------

 

Boorman : Listen...  Listen to me. The boy... The boy... he's my son. He's my son. Ah, you don't believe me? I did it. I shot your men. You know what? I'd do it again. I'd do it again!

 

Chris gets four shots on Boorman.

 

Later, at Hewes & Associates

Patty : I am so sorry for the terrible ordeal that you've been through, Mr. Sanchez.

Chris : I knew we were extracting human targets for interrogation. And I knew... it was illegal.

Patty : Then why did you do it?

Chris : I was told Dust Devil was necessary for national security, that it was authorized by the CIA.

Ellen : Has the CIA been able to verify Gerald Boorman's criminal involvement in everything Mr. Sanchez has said here today?

Owen : Yes. Gerald Boorman was a disgrace to the agency.

Patty : In light of that, I've secured a guarantee from the CIA that they won't make any more inquiries into Mr. Boorman's death.

Chris : I'm not looking for special treatment.

Owen : Mr. Sanchez, we would prefer there be no investigation. It would not be beneficial to the agency.

Patty : We are not seeking to prosecute anyone.

Chris : Ellen said the families of my men will be taken care of.

Patty : Yes, your testimony against Howard Erickson will ensure it.

Chris : And what's going to happen to the company?

Patty : High Star will be put out of business, and Howard Erickson will go to prison.

Ellen : I think we're done here.

Patty : Yes. For now.

Owen : Thank you, sir.

Chris : Mm-hmm. Thank you.

 

Erickson met with his son in his living room, the FBI enters. 

Erickson : The Lord... works in mysterious ways. But it's not our place to question His will. We wake every morning ready to fulfill His plan for us.

FBI : It's time, Mr. Erickson.

Erickson : We need to be brave... and strong. And... even if I don't know the Lord's plan... well, I know that I love you boys. And I love this country.

 

Ellen and Chris walk Gwharri. 

Chris : I don't understand. Why aren't you trying the case?

Ellen : I still believe in the case, and I want Patty to win it. I-I just can't be involved.

Chris : Okay.

Ellen : I thought about you when you were gone.

Chris : Yeah, I thought about you, too.

Ellen : I mean... I thought about you a lot.

Chris : Ellen, I... I'm not really in the... best state of mind these days.

Ellen : Oh, I... I understand.

Chris : I'm not sure if I'd be great company.

Ellen : Oh, well... whenever you feel like it-- if you ever feel like it—and you're interested, I'm there. I'm here. I'm here. I just wanted to let you know that. That's all.

Chris : Okay.

 

Facing the Statue of Liberty, Patty waits Ellen.

Patty : I hope you understand now why I did what I did.

Ellen : No, I don't. Chris could have been killed. You just got lucky.

Patty : If you want to win a case like this, you have to take risks.

Ellen : I had made a decision. You went behind my back.

Patty : I was saving you from yourself. You know, everyone wants to know the story of this case. Journalists are coming out of the woodwork. I want you to take the interviews. You deserve the credit.

Ellen : It's your case now. I don't want any part of it.

Patty : Don't be stupid. The civil case will get attention. It will put you on the map. You'll win.

Ellen : You don't get it. I won when I put Chris ahead of winning.

Patty : I can understand why you're so angry right now, but you will get over it. You know... I've always wanted to find someone... a woman... who could step into my shoes, take over the reins someday.

Ellen : That's not what you want. You want someone you can manipulate. Someone like Tom who'd give you their life while you sit on your throne. You know what your problem is, Patty? You chose winning over everything-- your husband, your son, me. All you have in your life is your next case. There's nothing else.

Patty : You think success made me lonely? Failure is lonely. You want to be successful and nice. A mother, a wife. Well, you can't.

Ellen : You couldn't, but I can try.

Patty : Well, call me when you're 60. Let me know how that works out for you. I am offering you my hand, Ellen. I will not offer it again. You and I can still do great things together.

Ellen : I'm not interested.

Patty : I have given you everything you asked for. You are an ungrateful child, and you are in for a rude awakening.

Ellen : Good-bye, Patty.

 

To Ellen’s Office. 

Maggie : Do you need any help, Ms. Parsons?

Ellen : Oh, thank you, Maggie. Yes, if you could send this stuff to my apartment?

Maggie : Of course. You won't be coming back?

Ellen : No. It was nice working with you.

Maggie : What is it?

Ellen : Oh, this was the first office I ever had. It made me feel important.

Maggie : Well, you are important. You got to work for Patty Hewes.

 

Patty is an interview on television. 

TV : So you have filed a wrongful death lawsuit against the company?

Patty : Yes. Three High Star employees were killed, and I'm representing their families.

TV : But you also filed a second suit, and that claim was on behalf of a 12-year-old Afghan boy, correct?

Patty : Yes, that's right. This child was abducted by High Star for the purposes of interrogation.

TV : Unbelievable.

 

Michael shows up at his mother. 

Michael : I was in the neighborhood, so I thought I'd drop this off. Our list of witnesses.

Patty : And how many people have you found to testify against me?

Michael : It's all in there. Have a good night.

 

Patty : I think corruption is corruption, no matter where you find it. That's why we have civil cases.

TV : Well, when it comes to toppling the forces of greed, you are like a one-woman wrecking ball. Oh, well... You have single-handedly brought High Star to justice. Somebody had to stop Howard Erickson. Well, we're certainly grateful for your courage.

Patty : Thank you.

TV : Thank you, Ms. Hewes.

 

On the witness list, one name is Ellen Parsons.

 

Kikavu ?

Au total, 3 membres ont visionné cet épisode !

drogba 
Date inconnue

mamynicky 
Date inconnue

Matrix32 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recrute et on recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Glenn Close récompensée aux Critics Choice Movie Awards

Glenn Close récompensée aux Critics Choice Movie Awards
Le jury de la 24ème cérémonie des Critics' Choice Movie Awards, qui s'est tenue le 13 janvier...

Shooter | Nouveaux épisodes dans la ligne de mire de Cstar

Shooter | Nouveaux épisodes dans la ligne de mire de Cstar
Cstar poursuit ce soir dès 21h sa diffusion de la saison 1 de Shooter portée par Ryan Philippe....

Nouveau sondage : duel sans dommages... on l'espère !

Nouveau sondage : duel sans dommages... on l'espère !
Le sondage précédent vous demandait de choisir une actrice qui aurait pu avoir l'étoffe de remplacer...

Glenn Close | Un Golden Globe pour son rôle dans The Wife

Glenn Close | Un Golden Globe pour son rôle dans The Wife
A l'occasion de la 76eme cérémonie des Golden Globes qui s'est tenue hier, le 6 janvier 2019, à...

Damages a pris la résolution de changer de design

Damages a pris la résolution de changer de design
Petit coup de frais sur le quartier pour démarrer l'année 2019 : j'ai essayé de le réaliser sans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Duel] L'heure est venue de départager Patty Hewes et Ellen Parsons ! Vous votez pour...

Total : 9 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

quimper, 16.01.2019 à 01:20

Et commenter l'annonce de la saison 8. Avec tous les mots c'est mieux !!! [

serieserie, 16.01.2019 à 14:32

Supergirl vous attend pour fêter ces deux ans d'ouverture! Si vous savez cliquer, c'est pour vous!

Sas1608, Avant-hier à 10:01

Plusieurs nouvelles informations concernant la saison 15 de Grey's Anatomy à lire sur le quartier !!

choup37, Avant-hier à 17:37

Calendrier et sondage vous attendent sur Kaamelott

teddymatt, Hier à 21:38

2004 - 2009 - 2019 Le Quartier THE L WORD est en fête. Nous t'invitons à participer aux animations proposées. Au plaisir de

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site